En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
 GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

African Paris Gallery L'Oeil et la Main. Art premier primitif africain

Image MASQUES. Suivi d'un texte de Leo Frobenius (1898)
FALGAYRETTES-LEVEAU Christiane, NEYT François, LE FUR Yves
 
MASQUES. Suivi d'un texte de Leo Frobenius (1898)
 
Détails sur le produit:
 
Broché: 419 pages - Editeur: Editions Dapper (1995) - Langue: Français 
ISBN-10: 2906067326 - ISBN-13: 978-2906067334
FALGAYRETTES-LEVEAU Christiane, NEYT François, LE FUR Yves: 
MASQUES. Suivi d'un texte de Leo Frobenius (1898)
Descriptions du produit: Descrizione libro
 
 
 
 
 
Descriptions du produit:
 
 
 
Descrizione libro
 
Amazon.fr
Les masques sont connus et utilisés dans toutes les parties du monde. Objet de culte ou de divertissement, le masque intervient dans un très grand nombre d'activités religieuses, funéraires, sociales ou ludiques. À la source de ce symbole, le masque africain, dont Christiane Falgayrettes-Leveau, directrice du musée Dapper à Paris, est l'incontestable spécialiste. Pourquoi les hommes ont-ils utilisé cet "écran", ce "relais" pour s'identifier aux génies et aux dieux, pour se construire un deuxième visage et se recréer une nouvelle personnalité ? C'est à cette question que répond Masques, avec une centaine d'illustrations qui appuient la subtile démonstration de Christiane Falgayrettes-Leveau. Les photos des masques africains sont de véritables oeuvres d'art car, outre leur beauté absolue, elles suggèrent la cristallisation de toutes les légendes du surnaturel. Elles donnent même le vertige, que la plume de l'auteur vient subtilement amplifier. Ce livre est un parfait alliage entre émotion et connaissance historique absolue. --Pierre Guillaume --Ce texte fait référence à l'édition Broché. 
 
 
Quatrième de couverture
Afrique noire, supports privilégiés des actes rituels, les masques apparaissent lors des cérémonies importantes : cultes des ancêtres, des morts, rites d'initiation ou de fertilité. Une ample iconographie et l'apport de chercheurs et d'historiens d'art montrent l'extrême diversité des masques, tant du point de vue des formes que des fonctions. Simples ou complexes, heaumes ou cimiers, ces objets ont perdu, pour la plupart, leurs extraordinaires costumes de fibres, de feuilles ou de plumes. Naturalistes, parfois zoomorphes ou stylisés à l'extrême, seuls les visages demeurent. Le premier ouvrage de synthèse sur le sujet est dû à Leo Frobenius : " Les Masques et les Sociétés secrètes ", paru dès 1898, mais inédit en français. Il contient un large inventaire des masques d'Afrique qui étaient déjà entrés, il y a plus d'un siècle, dans les principaux musées européens. Nous publions ici " Présentation ethnologique ", la deuxième partie de l'ouvrage, qui conserve un grand intérêt : de nombreuses pièces reproduites ont été détruites ou ont aujourd'hui disparu. L'étude du masque dans ses aspects fonctionnels et plastiques permet d'appréhender l'origine des thèses du grand ethnologue sur l'unité culturelle de l'Afrique, tout en témoignant de sa reconnaissance de la valeur des civilisations africaines. --Ce texte fait référence à l'édition Broché.


Recherche
Traductions du site
Menu
Lettre d'information
Liens
Publicités