En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
 GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

African Paris Gallery L'Oeil et la Main. Art premier primitif africain
Résultat de la recherche Résultat de la recherche : 'riti'

Masque Gèlèdè, Yoruba, Nigeria
Masque Gèlèdè, Yoruba, Nigeria
12 000,00 €
Masque Gèlèdè, Yoruba, Nigeria
Masque Gèlèdè, Yoruba, Nigeria
22 000,00 €

Baroness Karen Blixen

 

La baronne Karen von Blixen-Finecke, née Karen Christentze Dinesen, et connue sous son pseudonyme d'Isak Dinesen (17 avril 1885 à Rungstedlund dans la commune de Hørsholm – 7 septembre 1962 à Rungstedlund) est une femme de lettres danoise, célèbre pour avoir écrit La Ferme africaine dont est tiré le film Out of Africa : Souvenirs d'Afrique et Anecdotes du destin dont une nouvelle sert
Lire la suite... ]



 

Félix Fénéon
 
Paul Signac, Sur l'émail d'un fond rythmique de mesures et d'angles, de tons et de teintes, Portrait de M. Félix Fénéon en 1890, Opus 2171.
 
Félix Fénéon en 1901 par Maximilien Luce.
Félix Fénéon est un critique d'art, journaliste et directeur de revues français, né à Turin (Italie) le 22 juin 1861 et mort à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) le 29 février 1944. Anarchiste, il est inculpé, en 1894, lors du procès des Trente
 
Jean Paulhan a écrit un essai intitulé Félix Fénéon ou le critique : Félix Fénéon incarne en effet avant tout le critique au goût très sûr, qui savait que Rimbaud, Jules Laforgue, Stéphane Mallarmé, Paul Valéry et Apollinaire seraient les grands écrivains de son temps et non Sully Prudhomme ou François Coppée, et qui rendait justice aux impressionnistes puis post-impressionnistes quand ses confrères encensaient les Pompiers.
 
Le Prix Fénéon, littéraire et artistique, est créé en 1949 à l'initiative de la veuve de Félix Fénéon, Fanny Goubaux.
 
De 1881 à 1894, Félix Fénéon fut employé au ministère de la guerre. « Personne ne savait comme lui rédiger un rapport sur n'importe quoi, affirme un de ses collègues cité par Octave Mirbeau, et il se faisait une joie de
Lire la suite... ]

 

Maitre de BULI ( Maitre de Katéba)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

POL P. GOSSIAUX 
 
Professeur d’Histoire et Ethno-sémiologie 
des arts africains à l’Université de Liège. 
 
 
 
Les Maîtres de Buli 
 
Esthétique et Ethno-histoire (avec deux inédits) 
 
 
 
En 1937, le hasard d'une exposition1 mit en présence deux sièges à 
cariatide « royaux »2 d'origine Luba (Zaïre) qui offraient entre eux de 
frappantes similitudes, tout en présentant d'étroites analogies avec la 
célèbre porteuse de coupe agenouillée, conservée au Musée de Tervuren3. 
Tout en entrant incontestablement dans l'orbe de la grande statuaire des 
Baluba (plus précisément du groupe des Bahemba-Bakunda), ces œuvres 
s'écartaient à tel point des canons esthétiques fondamentaux de ce peuple 
que l'organisateur de l'exposition, Fr. M. Olbrechts, acquit la conviction 
qu'elles étaient de la main
Lire la suite... ]

 

The Authenticity of African Sculptures

by Henri Kamer

The issue of authenticity of African art has been central to collectors for decades.  Henri Kamer, who was president of the International Arts Experts Association at the time, published an outstanding account of the state of the matter in Artes d'Afrique Noire, No. 12 (1974).  The text  that follows is extracted from an English translation of that article, and has been edited further.  The original includes a number of illustrations.  They are not included here because I believe the text suffices without them. 

The original version, including the illustrations, in French and with the English translation, is 

Lire la suite... ]

Oba du Benin
 
L'Oba du Benin est le dirigeant de l'ancien royaume du Benin. Il n’a plus de réel pouvoir depuis l'annexion du royaume par les Britanniques en 1897. Il garde cependant un rôle consultatif au sein du gouvernement. Il garde aussi une forte influence sur la population Edo pour laquelle il a une nature semi-divine. Son palais se trouve dans la ville actuelle de Benin City (État d'Edo, Nigeria).
 
Le premier Oba du Benin est Eweka, le fils d'Oranmiyan, un prince venu d'Ife qui détruisit la tyrannique dynastie des Ogisos qui régnait depuis 35 générations sur le peuple Edo, et d'Ekinwide, une princesse Edo. Dans un premier temps le pouvoir restait au concile des chefs, le Uzama, avec l'Oba à sa tête. Sous le règne d'Oba Ewedo, qui transfère la capitale à Ubini, le pouvoir commence à passer plus fermement entre les mains de l'Oba. À partir d'Oba Ewuare, son pouvoir devient absolu et le titre devient héréditaire.
L'Oba jouissait autrefois d'un très grand pouvoir et son titre revêtait un caractère sacré.
 
 
L'Oba du Benin au xvie siècle, gravure édité en 1815-1827
Au xvie siècle, apparaissent ce que l'on appelle « les rois guerriers ». Le royaume a été significativement agrandi durant le xvie siècle. D'ailleurs, cette importance soudaine de la guerre se traduisit dans l'art par une représentation massive de chefs de guerre, les nombreuses têtes de bronze faisant office de trophées (voir ci-dessous). Les représentations figuratives associées à des éléments symboliques sont mises
Lire la suite... ]

 
 
Pol Pierre Gossiaux
 
Titulaire de la Chaire
d’Anthropologie des systèmes symboliques
et d’Ethnosémiologie de l’Art africain
Université de Liège (Belgium)
 
PP.Gossiaux@ulg.ac.be
 
 
 
 
 
Le Bwame  du Léopard
des
Babembe  (Kivu-Congo)
 
Rituel initiatique et rituel funéraire
 
Avec 52 illustrations
 
 
 
 
 
 
 
          2
     
 
 
 
Table des matières (1ère partie)
 
 
 
 
 
Avant dire. Présentation du Bwamè                                    
 
 
3
Fondements de l’anthropologie
et de l’ethnosémiologie bembe
 
10
Exorciser l’animal
 
Fondements du savoir bembe
 
 
15
Les animaux et la titulature du Bwamè
       
Lire la suite... ]

Pol P. Gossiaux
 
Professeur d’Histoire et Ethno-sémiologie
des arts africains à l’Université de Liège.
 
 
 
Les Maîtres de Buli
 
Esthétique et Ethno-histoire  (avec deux inédits)
 
 
 
En 1937, le hasard d'une exposition1 mit en présence deux sièges à cariatide « royaux »2 d'origine Luba (Zaïre) qui offraient entre eux de frappantes similitudes, tout en présentant d'étroites analogies avec la célèbre porteuse de coupe agenouillée, conservée au Musée de Tervuren3. Tout en entrant incontestablement dans l'orbe de la grande statuaire des Baluba (plus précisément du groupe des Bahemba-Bakunda), ces œuvres s'écartaient à tel point des canons esthétiques fondamentaux de ce peuple que l'organisateur de l'exposition, Fr. M. Olbrechts, acquit la conviction qu'elles étaient de la main d'un artiste unique dont le génie, profondément original, n'avait su se plier aux normes esthétiques imposées par la Tradition. « Pour la première fois, note M. Leiris, l'idée de l'individualité d'un sculpteur africain (était) mise en avant »4.
 
La porteuse de coupe de Tervuren, longtemps surnommée « Kabila la mendiante »5, avait par son originalité plastique et le profond mystère qu'elle semble receler intrigué de nombreux esthètes, des cubistes (C. Einstein) aux surréalistes (Ph. Soupault). Mais l'on attribuait volontiers ce
Lire la suite... ]

African Art on the Internet
 
 
 
15th Triennial Symposium on African Art, Arts Council of the African Studies Association, 2011, Wednesday, March 23 - Saturday, March 26, 2011, UCLA, Los Angeles, California
http://www.acasaonline.org/conf_next.htm
Addis Art - Ethiopian Art and Artists Page
Contemporary Ethiopian art and artists - paintings, sculptures and digital art work by students and professionals from Addis Ababa, Ethiopia. University instructor, Getahun Assefa's paintings, drawings, sculpture, digital art. Also work by his brother, Tesfaye Assefa. Based in Addis Ababa, Ethiopia. [KF] http://www.addisart.com/
Addis Art - Nouveau Art from Ethiopia
Artists include Shiferaw Girma and Lulseged Retta. Photographs of each artist's work, a biography, and video. Founded by Mesai Haileleul. [KF] http://www.addis-art.com/
Adire African Textiles - Duncan Clarke
History, background, and photographs of adire, adinkra, kente, bogolan, Yoruba aso-oke, akwete, ewe, kuba, and nupe textiles. The symbolism of images is often provided. One can purchase textiles as well. Clarke's Ph.D. dissertation (School of Oriental and African Studies) is on Yoruba men's weaving. See also the Adire African Textiles blog. Based in London. http://www.adireafricantextiles.com/
Afewerk Tekle
"Ethiopia’s leading artist." Biography, his paintings, sculptures, mosaics, murals, art in the artist's home. Afewerk created the stained-glass windows at the entrance of Africa Hall, headquarters of the United Nations Economic Commission for Africa. "In 1964, he became the first winner of the Haile Selassie I prize for Fine Arts." "In 2000, he was one of the few chosen World Laureates by the council of the ABI on the occasion of the 27th
Lire la suite... ]

Évolution conceptuelle en histoire de l'art africain
1. Le paradigme évolutionniste, concept scientifique pour interpréter les arts africains :
 
L'acquisition d'objets culturels africains lors de la colonisation favorise le développement de recherches scientifiques, tant sur le plan ethnologique que sur le plan de l'histoire de l'art. Pour Valentin Mudimbé, il y a en parallèle une quête promotionnelle de ces objets, considérés alors comme oeuvres d'art (dénommé : "art nègre", "art primitif"). Ces deux approches utilisent le concept de "primitif" pour interpréter les objets observés et présentés.
 
L'analyse esthétique de ces objets est fortement influencée au début par les paradigmes et les concepts évolutionnistes issus de l'anthropologie  - "phase d'ethnologisation" des cultures africaines, qui consiste à isoler les particularités culturelles, les objets et les sociétés. 
 
À la fin du XIXe siècle, Edward B. Tylor établit dans son ouvrage Primitive culture : researches int the development of mythology, religion, language, art and custom (1871) une relation entre les arts et les mentalités afin d'illustrer le caractère "primitife" et "inférieur" des populations étudiées. Les arts sont définis suivant leur développement technique. Ainsi, "il s'agit d'art de ces individus restés jusqu'à une époque récente à un niveau technique peu avancé, qui utilisent des outils mais pas des machines" (Sally Price 1995, 11). Et, au début du XXe
Lire la suite... ]


Image ZAGOURSKI, Africa Disparue
ZAGOURSKI Kazimir Ostoja, LOOS Pierre, BASSANI Ezio
 
ZAGOURSKI, Africa Disparue : dalla collezione di Pierre Loos
 
 
Détails sur le produit:
 
Relié: 237 pages - Editeur: Skira / Seuil (4 octobre 2001) - Langue: Italien 
ISBN-10: 8884910072 - ISBN-13: 978-8884910073
Descriptions du produit
Amazon.fr
La photographie permet encore de belles redécouvertes. Car il faut bien parler de redécouverte, voire révélation, en ce qui concerne l'œuvre photographique de Casimir Ostoja Zagourski, dit Zagourski (1880-1941). Originaire de Pologne, Zagourski fut l'un de ces nombreux photographes inconnus des diverses ethnies de l'ancien Congo belge, vaste territoire qu'il parcourut en tout sens. Les êtres qui, là, se dressent devant nos yeux éblouis, appartiennent à un autre âge, un âge ou l'Afrique n'était pas encore domestiquée par les puissances coloniales, une époque faite de rites et de traditions qui ne manquent pas de laisser sur chaque corps les traces de son appartenance communautaire. Une Afrique, enfin, qui se sachant en voie de disparition regarde avec malice et effroi celui qui, une dernière fois, enregistre leurs us, leurs coutumes, masques et tenues, leur quasi-nudité. Reproduite avec un soin maniaque, chacune de ses images noir et blanc offre donc un extraordinaire voyage à travers le temps. L'ensemble est complété d'un texte introductif sur les conditions de création puis de redécouverte de cette œuvre atypique. --Damien Sausset
Quatrième de couverture
Un exceptionnel reportage photographique fait ressurgir la mémoire des comportements,
Lire la suite... ]


Image CHOKWE
WASTIAU Boris
CHOKWE
 
Détails sur le produit: Turtleback: 144 pages, cm 16,5x24 - ill b/n, 64 color - Editeur: Five Continents Editions; Édition : 1 (22 juin 2006) - Collection: Visions of Africa Series - Langue: Anglais 
ISBN-10: 8874392931 - ISBN-13: 978-8874392933
 
Descrizione libro: I Chokwe sono una delle più note etnie dell'Angola e della Repubblica Democratica del Congo. Questa monografia ne esamina la scultura a tutto tondo, analizzando le figurette usate nel rito della divinazione, la statuaria collegata ai culti della possessione humba, la statuaria classica antica (del Settecento e dell'Ottocento), definita "della terra natia", i paramenti di corte, privilegio dell'aristocrazia guerriera e le maschere lignee connesse al comando e ai riti iniziatici della circoncisione. Particolare attenzione è dedicata alle preziose effigi di Chibinda Ilunga, l'eroe civilizzatore che compare nei miti delle origini, quasi tutte portate in Europa nell'Ottocento, e alle sedie, il cui simbolismo e funzione sono rivelatori sia della religione sia della struttura gerarchica culminante nella figura del capo. Oltre alle tavole a colori, il testo è illustrato da una quindicina di fotografie, per lo più inedite, provenienti dagli archivi dal Dipartimento di Etnografia del Royal Museum of Central Africa a
Lire la suite... ]


Image LA MIA VITA NEL BOSCO DEGLI SPIRITI
TUTUOLA Amos
 
LA MIA VITA NEL BOSCO DEGLI SPIRITI
Preceduto da: Il bevitore di vino di palma
 
Descrizione dell'Opera:
Brossura - 253 p., 4 ed. - Gennaio 2004
Traduttore: Motti Adriana 
Editore: Adelphi Edizioni S.p.a. - Milano 
Collana: Biblioteca Adelphi
ISBN:
Lire la suite... ]


Image L'histoire singulière de l'art bamoum
TARDITS Claude
 
L'histoire singulière de l'art bamoum
 
Détails sur le produit:
 
Broché: 127 pages - Editeur: Maisonneuve (29 avril 2004) - Collection: Hors Collection - Langue: Français 
ISBN-10: 2706818220 - ISBN-13: 978-2706818226
TARDITS Claude: L'histoire singulière de l'art bamoum
Descriptions du produit: Présentation de l'éditeur
 
 
 
 
 
Descriptions du produit:
 
 
 
Présentation de l'éditeur
 
 
Les Européens établirent des relations avec les populations du futur Cameroun dès le XVIe siècle mais ne pénétrèrent dans les montagnes qu'à la fin du XIXe siècle. Les Allemands entrèrent progressivement en contact avec ces populations réparties entre de minuscules royaumes. Ils découvrirent le royaume bamoum en 1902. Une initiative prise par le roi Njoya à la fin du XIXe siècle, au début de son règne, contribua à transformer l'art en pays bamoum. Le monarque créa, avec l'aide de son entourage, une écriture et la transforma afin d'en faciliter l'utilisation en la simplifiant. Il se fit peu après remarquer par ses dessins et ses peintures. La présence européenne lui permit de se procurer du papier, de l'encre et des couleurs. De nouvelles œuvres furent encore présentées aux étrangers qui allaient visiter Foumban, la capitale, où l'on avait rassemblé de
Lire la suite... ]


Image Art africain et esthétique occidentale: La statuaire lobi et dagara au Burkina Faso
SOME' Roger
Art africain et esthétique occidentale: La statuaire lobi et dagara au Burkina Faso
 
Détails sur le produit:
Broché: 347 pages - Editeur: L'Harmattan (1998) - Collection: Collection Etudes africaines - Langue: Français - ISBN-10: 2738463134 - ISBN-13: 978-2738463134
 
Descriptions du produit - Présentation de l'éditeur:
Depuis un siècle, des arts non européens sont entrés dans le patrimoine culturel occidental. Ce livre propose une démarche novatrice: à partir d'une étude pluridisciplinaire de la statuaire des lobi et des Dagara du Burkina Faso, présente une analyse critique sur la place de l'oeuvre «d'art africain» en général dans l 'esthétique classique occidentale. Bien qu'elle ait une dimension philosophique, la critique se nourrit de considérations anthropologiques. En somme. cet ouvrage est l'occasion d'une confrontation de deux expériences culturelles qui établit un nouveau regard sur les arts non européens; regard qui n'est pas sans conséquences pour l'histoire moderne de l'art en
Lire la suite... ]


Image Kilengi: African Art from the Bareiss Family Collection
ROY D. Christopher
Kilengi: African Art from the Bareiss Family Collection
Détails sur le produit: Relié: 419 pages - Editeur: University of Washington Press (1 juin 1999) - Langue: Anglais - ISBN-10: 0295978228 - ISBN-13: 978-0295978222 
From Library Journal: Kilengi is a Bantu term meaning "joy arising through beauty," a telling insight into the importance of art in Africa. This catalog in coffee-table format was produced to accompany a traveling exhibition of Walter Bareiss's African art collection, previously in Iowa City and now in Purchase, NY. The collection, although only recently assembled, is intriguing because of its high quality and because it focuses on East and South Africa, regions often overlooked. Roy's introduction incisively criticizes scholars' and collectors' overemphasis of West African art. His essay describing the major categories of objects represented in the collection is not innovative in approach but will be useful for the general reader. This book's greatest strength lies in both George Meister's exquisite photography, which highlights the visual power of the collected objects, and in Roy's extensively researched catalog entries. Overall, this is a visually stunning, very reasonably priced publication; highly recommended for any library with an interest in African art.AEugene C. Burt, Art Inst. of Seattle Lib., WA Copyright 1999 Reed Business Information,
Lire la suite... ]


Image Critica d'arte africana: Musei d'arte africana
RAGGHIANTI  L. Carlo
Critica d'arte africana: Musei d'arte africana   
 
(Introduzione di Ezio Bassani)
 
 
Descrizione libro: Edizioni Panini Modena - Anno 1°, seconda serie, fascicolo n°1 - Primavera 1984 - supplemento di "Critica d'Arte" - pagg. 94
 
Questo fascicolo sostanzialmente monografico riunisce i contributi di direttori e responsabili di settore dei maggiori Musei che conservano opere d'arte africana. 
Nell'introduzione Ezio Bassani, con approfondita disamina, dimostra l'inconsistenza del pregiudizio etnologico e rivendica ciò che ha dignità di opera
Lire la suite... ]


Image Critica d'arte africana: Carl Einstein e l'arte africana
RAGGHIANTI  L. Carlo
Critica d'arte africana: Carl Einstein e l'arte africana
 
Descrizione libro: Edizioni Panini Modena - Anno 2°, seconda serie, fascicolo n°2 - Inverno 1985 - supplemento di "Critica d'Arte" - pagg. 88
 
Il numero monografico di "Critica d'Arte Africana" contiene la prima traduzione italiana di Negerplastik e la riproduzione di tutte le illustrazioni, nonché il capitolo introduttivo di Afrikanische Plastik. Contiene inoltre due saggi di Ezio Bassani, Gilda della Ragione e Giovanna Parodi da Passano che illuminano i diversi aspetti dell'opera di Einstein e chiariscono le ragioni della sua straordinaria importanza per gli studiosi di arte africana in particolare, ma anche per tutti coloro che si interessano ai problemi dell'arte
Lire la suite... ]

Notes succinctes sur les masques kalengula des Luntu et des peuples voisins (R.D.C.)
(première partie)
Constantin PETRIDIS (1) in Arts d'Afrique Noire arts premiers Automne 2000 N° 115
Au sein de la littérature sur les masques de l'Afrique subsaharienne, ce sont surtout les masques en bois sculpté qui ont retenu l'attention des chercheurs. Les publications sur le bassin du Congo n'ont pas fait exception à cette règle. Ainsi, le catalogue d'exposition 'Face of the Spirits', publié en 1993 à l'occasion d'une exposition du même nom à l'Etnografisch Museum d'Anvers, ne montre, sur un total de cent treize masques, que cinq exemplaires en fibres tressées (2). La rareté de ces objets dans les collections occidentales est due, entre autres, au fait que les matières utilisées résistent mal au transport et aux changements climatiques. Il faut sans doute également voir dans cette lacune une explication d'ordre esthétique. En effet, les premiers collectionneurs d'art africain, se laissant guider par des idéaux occidentaux, ne prenaient en considération que des matières jugées nobles telles le bois, les métaux ou l'ivoire. Pourtant, hormis des masques en bois sculpté, plusieurs peuples du bassin du Congo ont produit des couvre-chefs et couvre-visages en fibres et autres matières plus éphémères. Or, bien qu'ils soient occasionnellement mentionnés dans des publications spécialisées, les études approfondies les concernant font aujourd'hui toujours défaut (3).
En vertu de ce constat, il nous a semblé pertinent de nous pencher sur l'étude d'un type de masque nommé kalengula qui, malgré une
Lire la suite... ]


Image Enciclopedia degli Ibeji
POLO Fausto
 
Enciclopedia degli Ibeji
 
Dettagli sul libro:
 
Copertina rigida a colori in cartone plastificato - Formato cm 24 x 31 – spessore 5 cm - 660 pagine in carta patinata - 510 tavole a colori a piena pagina di Ibeji, singoli o in coppia - 19 tavole a colori con dettagli e particolari di Ibeji - 17 cartine a colori a piena pagina - ISBN: 1606438158 / ISBN -13: 9781606438152 
Testo in inglese o francese o italiano o tedesco - Edito e distribuito da Ibeji Art
POLO Fausto - Enciclopedia degli Ibeji
Présentation de l'éditeur
 
 
 
 
 
Descriptions du produit:
 
 
Présentation de l'éditeur
 
 
Il “Catalogo degli Ibeji” portava alla identificazione del luogo di origine di ogni Ibeji sulla base di alcuni particolari scultorei incisi sulla statuetta.
L’”Enciclopedia degli Ibeji” porta invece alla identificazione del luogo di origine ritrovando, tra le oltre 500 foto di Ibeji proposte, la foto dell’Ibeji simile al vostro. 
Fausto Polo ritiene che i validi scultori di Ibeji sono stati alcune centinaia, e li quantifica in un numero compreso tra i trecento ed i quattrocento. 
E gli scultori di Ibeji, come del resto la maggior parte degli scultori tribali, si sono sostanzialmente ripetuti nel tempo, facendo e rifacendo quasi sempre lo stesso modello.
Quindi è essenziale disporre di un libro che riporti le fotografie di Ibeji scolpiti dalla maggior parte degli scultori Yoruba, che hanno operato in un arco di tempo compreso tra il 1830 e
Lire la suite... ]


Image AFRICA: The Art of a Continent
PHILLIPS  Tom
 
AFRICA: The Art of a Continent
 
Détails sur le produit:
 
Broché: 620 pages - Editeur: Prestel; Édition: illustrated edition (30 décembre 1999) 
Collection: African, Asian & Oceanic Art - Langue: Anglais 
(ISBN: 3791320041 / 3-7913-2004-1)
PHILLIPS  Tom  -  AFRICA: The Art of a Continent
Présentation de l'éditeur
 
 
 
 
 
Descriptions du produit:
 
 
Présentation de l'éditeur
 
 
From Library Journal
Associated with an exhibition at the Guggenheim Museum, this book provides a survey of 100 visually spectacular objects from Africa. As befits current thinking, the catalog (and exhibition) surveys the entire continent, including ancient Egypt and Nubia and north and northwestern Africa as well as the sub-Saharan region. Each object is reproduced in color and accompanied by extensive catalog entries written by over 60 expert contributors. The catalog section is preceded by five essays contributed by major scholars in the field. The essays discuss the nature of African art and its appreciation. Gates's article on the ambivalence displayed by 20th-century Western appreciation and Suzanne Blier's essay on the myths and misconceptions surrounding African art are especially valuable contributions. Highly recommended for any library with an interest in African art.?Eugene C. Burt, Art Inst. of Seattle Lib.
 
Book Description
As the birthplace of the human race, Africa possesses a cultural history of
Lire la suite... ]

Pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Recherche
Traductions du site
Menu
Lettre d'information
Liens
Publicités