En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
 GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

African Paris Gallery L'Oeil et la Main. Art premier primitif africain
Résultat de la recherche Résultat de la recherche : 'litigieuses'

par Armelle Malvoisin, Le Journal des Arts - n° 276 - 29 février 2008




 

En intervenant pour empêcher la vente de pièces litigieuses d’arts premiers chez Tajan, plusieurs experts parisiens posent le problème de l’expertise.

PARIS - « C’est une honte pour la maison Tajan », commentait un professionnel venu en observateur le 19 février à l’espace Tajan, à Paris, à l’occasion de la vente d’arts premiers qui s’y tenait. Cette vacation de prestige, préparée avec l’assistance de l’expert Hervé Naudy, devait être, pour la maison de ventes, le coup d’envoi du retour de Tajan dans ce domaine (lire le JdA no 275, 15 février 2008, p. 24). 

Un scénario qui a tourné au cauchemar. « La consultation du catalogue nous a interloqués », rapportent quatre marchands et experts parisiens (Bernard Dulon, Philippe Ratton, Christine Valluet pour les arts tribaux, et Jacques Blazy pour l’art précolombien) dans une lettre datée du 15 février 2008 et adressée au président du Syndicat national des antiquaires (SNA). 

Ceux-ci indiquent que de nombreux collectionneurs leur ont demandé leur avis sur l’authenticité des pièces proposées. Ils les ont donc examinées sur place au moment de leur exposition. 

Dans leur courrier, sur les 326 pièces composant au total

Lire la suite... ]

Recherche
Traductions du site
Menu
Lettre d'information
Liens
Publicités