By continuing your visit to this site , you accept the use of cookies to provide content and services best suited to your interests.
 GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

Art Gallery the Eye and the Hand
Situation : Welcome » Result of the research
Result of the research Result of the research : 'galeries'

PARIS TRIBAL 
 
Du 3 au 6 avril 2014 
Quartier Beaux-Arts / Saint-Germain-des-Prés


Paris Tribal : 26 galeries parisiennes créent un nouvel événement qui
conforte la place de Paris comme capitale des arts premiers 
 
Les arts premiers fascinent car ils racontent une histoire dont on ne saisit parfois que les contours et 
qui ne livre souvent qu’une partie de ses secrets. Cet appétit pour l’art tribal, très répandu en Europe 
et aux Etats-Unis, se développe dans le monde entier. 
Est-ce l’histoire coloniale, le goût des surréalistes pour les mystères ethniques ou encore les emprunts 
de l’art nouveau au répertoire primitif, toujours est-il que les amateurs d’art vont naturellement vers 
cet art des origines. Indéniablement, Paris apparaît aujourd’hui comme la capitale des arts premiers, à 
l’image du grand nombre de galeries parisiennes internationalement connues et du succès régulier du 
Parcours des Mondes en septembre, dont Paris Tribal se veut aujourd’hui le complément. 
 
Forts de ce constat et conscients de l’arrivée sur le marché d’une génération de collectionneurs férus 
d’art contemporain mais désireux de s’initier aux arts premiers, les marchands parisiens ont décidé de 
créer un nouvel évènement au printemps pour montrer leur capacité
See the continuation... ]

Docteur en lettres, Jean-Jacques Breton travaille au département Livres de la Réunion des musées nationaux. Membre de la société des amis du Quai Branly, on lui doit la bibliographie de la librairie de ce musée. Spécialiste des arts premiers, collectionneur d’objets d’art tribaux principalement asiatiques, Jean-Jacques Breton est l’auteur de ‘L’Histoire de l’art pour les nuls’ en 2006 et surtout d’une ‘Anthologie des arts premiers’ en 2008.

 
Petites histoires de l'art
Jean-Jacques Breton
Sur le modèle des Petites histoires de l’histoire de France de Jean-Paul Rouland et quelque part entre les Miscellanées de Mr Schott et Au bonheur des mots de Claude Gagnière, voici Les petites histoi... » 
 
L'histoire de la peinture pour les nuls - Pour les nuls  
Jean-Jacques Breton, Dominique Williatte
Quand on vous dit " peinture ", vous pensez " Ah tiens, si je rafraîchissais les murs du salon " ? Vous prenez le Quattrocento pour une marque de café, et les Fauves pour des bêtes féroces ? Ou l'art ... » 
 
 
Les Arts Premiers en jeux
Jean-Jacques Breton
Livre-Jeu | broché | Ellipses | mars 2010
 
 
Anthologie des peintres pompiers
Jean-Jacques Breton
Anthologie | broché | Bibliotheque Des Introuvables | décembre 2010
 
 
Anthologie des arts premiers
Jean-Jacques Breton
Beau Livre | broché | Moliere Eds | juin 2008
 
 
Anthologie des peintres pompiers
Jean-Jacques Breton
Anthologie | relié | Bibliotheque Des Introuvables | janvier 2011
 
 
Trésors
See the continuation... ]

 
 
Pol Pierre Gossiaux
 
Titulaire de la Chaire
d’Anthropologie des systèmes symboliques
et d’Ethnosémiologie de l’Art africain
Université de Liège (Belgium)
 
PP.Gossiaux@ulg.ac.be
 
 
 
 
 
Le Bwame  du Léopard
des
Babembe  (Kivu-Congo)
 
Rituel initiatique et rituel funéraire
 
Avec 52 illustrations
 
 
 
 
 
 
 
          2
     
 
 
 
Table des matières (1ère partie)
 
 
 
 
 
Avant dire. Présentation du Bwamè                                    
 
 
3
Fondements de l’anthropologie
et de l’ethnosémiologie bembe
 
10
Exorciser l’animal
 
Fondements du savoir bembe
 
 
15
Les animaux et la titulature du Bwamè
       
See the continuation... ]

Antiquaire
 
Cet article concerne le sens moderne du mot. Pour le sens ancien, voir Société des Antiquaires. Pour le roman de Walter Scott, voir L'Antiquaire.
 
 
Un antiquaire.
Le métier d'antiquaire consiste principalement à acquérir, restaurer et revendre des meubles, objets d'art et bibelots anciens (aussi appelés antiquités) de valeur ou de qualité.
Le métier nécessite une bonne connaissance à la fois du marché et de l'histoire de l'art, notamment parce que l'antiquaire a pour obligation de garantir l'authenticité des biens qu'il met en vente.
 
 
Ce terme est parfois l'objet de confusions entre la profession actuelle et son emploi au sens ancien (jusqu'à la Première Guerre mondiale), désignant un érudit ou un collectionneur s'intéressant aux antiquités. Le comte de Caylus était un antiquaire. Diderot, qui ne l'aimait guère, a fait son épitaphe :
« Ci-gît un antiquaire acariâtre et brusque ;
Oh ! qu’il est bien logé dans cette cruche étrusque ! »
— Diderot
On
See the continuation... ]

 

Tribal Art - Jean-Baptiste BacquaSee the continuation... ]

See the continuation... ]

 
Paris
Galerie L'oeil et La Main Paris 7e 
41 rue de Verneuil 75007 Paris
tel 0142615410
contact@agalom.com
Bétonsalon Paris 13e
Centre d'art et de recherche
R-d-c de la Halle aux Farines 
9 esplanade Pierre Vidal-Naquet 75013 Paris
M° ou RER Bibliothèque François Mitterrand 
contact : info@betonsalon.net / +33.(0)1.45.84.17.56
Cac Brétigny Brétigny [91]
Centre d’art contemporain de Brétigny
Espace Jules Verne, Rue Henri Douard
91220 Brétigny s/Orge
tel (33) 01 60 85 20 76
fax (33) 01 60 85 20 90
info@cacbretigny.com
Centre Culturel Suisse Paris 3e
32 et 38, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
Tel +33 (0) 1 42 71 44 50
Centre Georges Pompidou Paris 4e
Place Georges Pompidou
75004 Paris
+33 (0)1 44 78 12 33
CNEAI Chatou [78]
Centre national de l'estampe et de l'art imprimé
Maison Levanneur, île des impressionnistes
78400 Chatou
tél (0033)1 39 52 45 35
fax (0033)1 39 52 43 78
cneai@cneai.com
CNEAI Paris
Centre National de l'Edition et de l'Art Imprimé
20 rue Louise Weiss 75013 Paris, France
ENTREE GRATUITE
(+33)1 45 83 88 96
http://www.cneai.com
Cosmic Galerie Paris 19e
Claudia CARGNEL et Frédéric BUGADA
7-9, rue de l'Équerre 75019 Paris
Tél : +33 1 42 71 72
See the continuation... ]

Art primitif : prix du désir, prix de l’objet
AuteurRolande Bonnain-Dulon du même auteur
CRH/EHESS
24, bd de Magenta
75010 ParisRolande.Bonnain-Dulon@ehess.fr
« L’art primitif a influencé tout l’art contemporain.
C’est normal qu’il ait un prix. »(Jeune marchand parisien)
 
« Noirs désirs » [Télérama, 26/06/2003], « Bas les masques » [Libération, 1/07/2001], « La ruée vers l’or noir » [Le Figaro, 2/07/2001], « Les sortilèges de l’art africain » [Le Figaro, dossier Patrimoine, 26/10/2001], tous ces titres (et d’autres non moins accrocheurs) ont annoncé et suivi la dispersion aux enchères publiques en juillet 2001, soit un an après sa mort, de la collection d’art primitif d’Hubert Goldet, grand amateur et cofondateur de la revue ArtPress. La vente, qui avait duré deux jours et attiré amateurs, marchands et curieux d’Europe et d’Amérique, avait joui d’un énorme succès : 644 lots proposés et vendus pour la somme de 88,4 millions de francs avec les frais soit 13,5 millions d’euros. Cet événement témoigne, s’il en est encore besoin, que ce domaine de l’art, l’un des derniers découverts par l’Occident, n’est plus confidentiel et déborde le cadre du petit monde des initiés. Depuis son ouverture en avril 2000, le pavillon des
See the continuation... ]


Image L'art contemporain Africain

 

Après la maison de ventes aux enchères Gaïa,

Artcurial et Pierre Berge & associés se lancent dans

l'art africain contemporain. Sans que les oeuvres,

pour l'instant, rencontrent le succès de l'art dit tribal

auprès des collectionneurs. Explications.

NICOLAS MICHEL

Acheter de l'art africain

contemporain ? Allez-y,

c'est le moment !

« Le contexte est très

bon pour l'investisseur,

explique Fabian

Bocart, directeur des recherches quantitatives

chez Tutela Capital. Les prix sont

plus que raisonnables pour des travaux

de grande qualité. On peut s'offrir des

pièces de maître pour 12000 euros ! » Et

il poursuit : « Nous sommes à l'aube de

ce qui va se passer quand les Africains

vont se rendre compte de leur richesse.

Profitons-en ' Achetons avant qu'ils

ne se réveillent ! » Les propos peuvent

paraître cyniques, mais ce sont ceux

d'un homme dont le job est de conseiller

des collectionneurs qui veulent placer

de l'argent et considèrent l'art comme

un investissement. Rien à voir avec un

mécène ou un philanthrope.

En la matière, il a raison: les Africains

sommeillent encore. Ou du moins dormaient-

ils à poings fermés, le 24 octobre

dernier, lors de la vente « Africa

scènes I » organisée par la maison Artcurial

à Paris. Sur plus de

See the continuation... ]

Enchères et émotions
AuteurRolande Bonnain-Dulon du même auteur

École des hautes études en sciences sociales
EHESS
Centre de recherches historiques
54, bd Raspail
75006 Paris

Au-delà de leur public bien sûr, les ventes aux enchères passionnent les sociologues et les ethnologues et ce, à juste titre [Matras-Guin, 1987 ; Quémin, 1993 ; Rémy 1990]. Grâce à eux, on a compris pourquoi cette pratique sociale qui mêle l’économique au symbolique, le rationnel aux émotions, l’individuel à une certaine forme de collectif attire tant de gens qui vont là comme au spectacle, par curiosité, sans avoir toujours l’intention de participer aux enchères. Ces chercheurs nous ont également montré le rôle que ces lieux ont joué sur la constitution des communautés diffuses et temporaires, la mise en place de rituels profanes, le vécu de la concurrence, le rapport aux objets, le métier de commissaire-priseur.
2 Avec cet article, nous visons à montrer la forte incidence du lieu et les effets de sa représentation sur l’existence, les pratiques et les particularités d’un certain monde[1] [1] On utilise ici le terme « monde » dans le sens que lui...
suite, celui des collectionneurs d’arts premiers[2] [2] L’expression « arts premiers » désigne ici, sans...
suite dont les objets acquièrent lentement le statut d’art classé, en particulier en ces temps où le Louvre les accueille.
3 Aujourd’hui, les anciennes puissances coloniales ne se livrant plus à des guerres de conquête, une pièce classée dans les arts premiers n’a guère

See the continuation... ]

Relations publiques et presse

XXV Biennale des Antiquaires - Contact des expositions

- Didier Aaron & Cie

(Stand S5)

118, rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris – FRANCE

Tél. : +33 (0)1 47 42 47 34

contact@didieraaron-cie.com - www.didieraaron.com

32 East 67th Street

NY 10021 New York – USA

Tél. : +1 212 988 52 48 - info@didieraaron.com

Clifford House

15 Clifford Street

W1S4JY Londres – ROYAUME-UNI

Tél. : +44 20 7534 9100- contact@didieraaronltd.com

Contact : Hervé AARON

Spécialité Biennale : Mobilier et objets d’Art des 17e

– 18e – 19See the continuation... ]


Image Baoulé
La Galerie

La Galerie l'Oeil et la Main, dirigée par Armand Auxiètre,
présente des expositions emblématiques des Arts Premiers
Africains. Collectionneur de père en fils, Armand Auxiètre
propose une sélection rigoureuse de pièces d'exception
depuis 2004.

Située au coeur du Carré Rive Gauche,fief des galeries d'antiquités
les plus renommées de Paris,la galerie bénéficiede l'atmosphère
toute particulière du calme et du charme de la rue de Verneuil
qu'affectionnait tant Serge Gainsbourg.
l'expertise et le marché de l'art africain aujourd'hui

Le marché de l'art africain, réservée par tradition à
des artistes comme André Breton, des ethnologues comme
Jacques Kerchache, des écrivains comme André Malraux,
des politiques, ministres et présidents de la République
notamment Jacques Chirac à qui l'on doit la création du
musée des Arts Premiers du Quai Branly, a vu sa cote de
popularité s'épanouir auprès de nouveaux amateurs soucieux
de s'ouvrir à de nouvelles connaissances esthétiques et
philosophiques.
Devant cet engouement d'un public toujours plus sélectif,
la galerie l'Oeil et la Main propose une expertise concrète
de l'authenticité des oeuvres présentées.
L'univers du monde baoulé

L'objet d'art  comme pensée subversive

Les objets d'art de cette ethnie du centre de la Côte d'Ivoire sont
considérés par les occidentaux comme l'une des réussites les plus
achevées de l'art africain, tant par leur raffinement que par leur diversité.
Cependant leur
See the continuation... ]


Image Coiffures africaines

Exhibition "African Hairstyles"

After the monographic exhibitions devoted to ethnic Mumuye and Bambara, the gallery's eye and the hand begins 2010 with an exhibition on the theme of the often overlooked African hairstyle. Often overlooked as belonging to the sphere of the arts "popular", hair is however of particular importance in Africa, both aesthetically and symbolically.

The hairstyle can both grow its appearance but also to affirm their identity or social status. Some hairstyles are immediately identifiable, such as hairstyling splayed Mangbetu of the Democratic Republic of Congo or the hairstyles solidified ocher Namibia. Others refer to a hierarchical system more complex. Ancient art, hair is also found in modern African art production, through paintings advertising kiosks hairdressers or barbers, or in African-American fashion. Both ornaments and symbols of identity, the hairstyles worn by different ethnic groups are reflected in their art. Although they represent gods or ancestors, masks and statues are the hairstyles of the living.

In Africa the hairstyle is still practiced by family members or trusted friends. In addition to the social aspects of the event, the hair, placed in the hands of enemies, could become an ingredient in the production of dangerous charms or "medicines" that could hurt their owners. Mostly it is women cap the women and men that cap men.

As scarification, hairstyles to identify gender, ethnicity, stage reached by the person in the cycle of life, status and personal taste. Scholars,

See the continuation... ]

galeries art africain,gallerie art africain, galerie art africain, galerie d art africain, art,sculptures, art sculpture, galerie d art,galerie art en ligne, galerie art contemporain, expo art africain, galerie, exposition art africain, achat art contemporain, exposition, expositions, art africain, art premier, art primitif, arts premiers, arts primitifs, art, arts, primitif, primitifs, primitive, premier, premiers, tribal, tribals, african, africain, oeuvre, oeuvres, musée, museum, antiquités, antiquaire,antiques, Paris, Orsay, Verneuil, Mona Lisa, Louvre, galerie, gallery, Africa, Afrika,Afrique,histoire, history, art objects, objects, mask, masks, masque, masques, statues,statue, fétiches, fétiche, carving, siège, seat, appuie-nuque, artiste, artistique, achat,vente, expertise, Picasso, André, Breton, Jacques, Kerchache, Vlaminck, Quai Branly, Marcel,Griaule, Jean, Rouch, Cameroun, Bamiléké, Bamoun, Dogon, Bandiagara, Nigeria, Côte d'Ivoire,Ivory Coast, Liberia, Yoruba, Baoulé, Sénoufo, Kota, Bambara, Ashanti, Ghana, Bangwa, Cokwe,Tchokwe, Kifwebe, Burkina Faso, Gabon, Fang, Punu, Ethiopie, Ethiopia, Benin,art art africain primitif art primitives art mask yoruba african arts primitifs art arts premiers art africain  expert gallery african  galerie d'art africain masque statue  art d'afrique noire exposition primitive tribal africa afrika, premier, premiers, art premier, arts premier, art premiers, arts premiers, musee art premier, musee arts premier, musee arts premiers, les arts premiers, les arts premier, les art premier, galerie art premier,galerie arts premier, galerie arts premiers, exposition art premier, exposition art premiers,exposition arts premiers, primitif, primitifs, art primitif, arts primitif, art primitifs,arts primitifs, musee art primitif, museearts primitif, musee arts primitifs, les arts primitifs, les arts, primitif,

See the continuation... ]

African art

African art constitutes one of the most diverse legacies on earth. Though many casual observers tend to generalize "traditional" African art, the continent is full of peoples, societies, and civilizations, each with a unique visual special culture. The definition also includes the art of the African Diasporas, such as the art of African Americans. Despite this diversity, there are some unifying artistic themes when considering the totality of the visual culture from the continent of Africa.

    * Emphasis on the human figure: The human figure has always been a the primary subject matter for most African art, and this emphasis even influenced certain European traditions. For example in the fifteenth century Portugal traded with the Sapi culture near the Ivory Coast in West Africa, who created elaborate ivory saltcellars that were hybrids of African and European designs, most notably in the addition of the human figure (the human figure typically did not appear in Portuguese saltcellars). The human figure may symbolize the living or the dead, may reference chiefs, dancers, or various trades such as drummers or hunters, or even may be an anthropomorphic representation of a god or have other votive function. Another common theme is the inter-morphosis of human and animal.

Yoruba bronze head sculpture, Ife, Nigeria c. 12th century A.D.

    * Visual abstraction: African artworks tend to favor visual abstraction over naturalistic representation. This is because many African artworks generalize stylistic norms. Ancient Egyptian art, also usually thought of as naturalistically depictive, makes use of highly abstracted and regimented visual canons, especially in painting, as well as the use of different colors to represent the qualities and characteristics of an individual being depicted.

    * Emphasis on sculpture: African artists
See the continuation... ]

Art contemporain africain


L’Art contemporain africain est très dynamique. Il s'inspire aussi bien des traditions du continent que, et c'est de plus en plus le cas, des réalités urbaines contemporaines d'une Afrique en mutation, qui se cherche encore une identité. Les techniques et les supports sont variés, allant de la simple peinture aux installations avec projection vidéo, en passant par des sculptures faites en matériaux de récupération...
En 1989, l'exposition « Les magiciens de la terre » (Centre Pompidou, 1989) présentait des œuvres d'art africain contemporain (d'artistes vivants) pour la première fois en Europe, mode de monstration mettant en valeur un certain primitiviste et exotique. En 2005, l’exposition « Africa Remix » qui a été présentée en Allemagne, en Angleterre, en France et au Japon peut être considérée comme la première à présenter un panorama important de l'art contemporain spécifiquement africain, montrant surtout la richesse de l'art africain sub-saharien. Mais l'Afrique elle-même s'est dotée de centres d'art contemporain, de festivals ou biennales sont régulièrement organisés sur le continent pour mettre en valeur le talent des artistes d'aujourd'hui.

 Quelques artistes

Afrique du Sud

See the continuation... ]

A little history ...

In 1981, during the opening of the gallery Amber, that arises the idea of gathering around the opening five to six colleagues antique arts primary and thus offer the public the first "Open House on non-European art "at the Sablon.

The project is successful, the key to success ... The idea was encrusted to the point of other galleries, Belgian and foreign.

In 1988, a pamphlet modest rally materializes this antique constantly growing, and three years later, the first edition of a catalog reflects the success of this consortium of antique dealers mobilized to the same object: to promote the exceptional richness of the arts which they are the first ambassadors.

Since 1996, antique Brussels even invited into their local foreign colleagues. Today, galleries French, Italian, Spanish, English, Dutch and American joined the event, giving an international dimension.

The Brussels Non European Art Fair has become one of the most important manifestations of non-European art, covering sectors as diverse as African art, Oceanic art, Indonesian art, pre-Columbian art or the Asian art and the art of Australian Aborigines.

Sculptures, masks, fetishes, guns, jewelry, coins, textiles, traditional objects carried by people for their use, wood, metal, gold, silver, bronze, ivory and terra cotta, the exhibits are ritual or domestic alliance shape and ornament.

See the continuation... ]

Primitive arts in Kaos
Le Journal des Arts - n ° 220 - September 9, 2005

The young Parisian journey Kaos has quickly become the global meeting place among lovers of primitive art. With a fourth edition even richer.
It took only two years at Kaos-Course Worlds in Paris Saint-Germain-des-Prés, home of the primitive arts, to win. Modeled on that of Bruneaf Brussels (Brussels Non European Art Fair), Kaos is an open event bringing together specialist dealers concentrated in one area (ie, exhibiting in their walls or hosted by other galleries). But while Bruneaf is losing momentum in recent years, Kaos is getting stronger. Created in 2002 from an idea by Rik Gadella (among other founder of Paris Photo), the appointment of Parisian art lovers first hosted the first year 21 galleries around the axis of the Rue de Seine, then 40 participants in 2003. The formula took off in 2004 with 51 exhibitors from around the world and has already reached international fame. This latest edition was also shown the excesses of the success of Kaos: merchants had refused leased spaces on the course to enjoy the commercial success generated by the event. Without dwelling on the subject, "not to do their advertising, its management announced a reinforcement of the signage" Kaos "to foreclose any parasites.

Must
This year, 55 galleries will open the festivities on the evening of Sept. 14, in a friendly atmosphere that gives the event a very special charm

See the continuation... ]

Pablo Picasso

Pablo Picasso 1962
Birth name     Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno María de los Remedios Cipriano de la Santísima Trinidad Ruiz y Picasso
Born     25 October 1881(1881-10-25)
Málaga, Spain
Died     8 April 1973 (aged 91)
Mougins, France
Nationality     Spanish
Field     Painting, Drawing, Sculpture, Printmaking, Ceramics
Training     Jose Ruíz (father), Academy of Arts, Madrid
Movement     Cubism
Works     Les Demoiselles d'Avignon (1907)
Guernica (1937) The Weeping Woman (1937)

Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno María de los Remedios Cipriano de la Santísima Trinidad Ruiz y Picasso (25 October 1881 – 8 April 1973) was a Spanish painter, draughtsman, and sculptor. Commonly known simply as Picasso, he is one of the most
See the continuation... ]

Art

Art

Art is the process or product of deliberately arranging elements in a way that appeals to the senses or emotions. It encompasses a diverse range of human activities, creations, and modes of expression, including music and literature. The meaning of art is explored in a branch of philosophy known as aesthetics.

The definition and evaluation of art has become especially problematic since the early 20th century. Richard Wollheim distinguishes three approaches: the Realist, whereby aesthetic quality is an absolute value independent of any human view; the Objectivist, whereby it is also an absolute value, but is dependent on general human experience; and the Relativist position, whereby it is not an absolute value, but depends on, and varies with, the human experience of different humans. An object may be characterized by the intentions, or lack thereof, of its creator, regardless of its apparent purpose. A cup, which ostensibly can be used as a container, may be considered art if intended solely as an ornament, while a painting may be deemed craft if mass-produced.

Traditionally, the term art was used to refer to any skill or mastery. This conception changed during the Romantic period, when art came to be seen as "a special faculty of the human mind to be classified with religion and science". Generally, art is made with the intention of stimulating thoughts and emotions.

The nature of art has been described by Richard Wollheim as "one of the most elusive of the traditional problems of human culture". It has been defined
See the continuation... ]

Pages 1 2
Search
Translations
Menu
Newsletter
Links
Publicités