En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
 GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

African Paris Gallery L'Oeil et la Main. Art premier primitif africain
Résultat de la recherche Résultat de la recherche : 'semestre'





 

Art Gallery l'Oeil et la Main présente du 9 janvier au 23 mai 2013, une exposition consacrée aux arts du Nigeria. Figure dans les objets exposés un très beau masque représentant un buffle caractérisique de la production plastique du peuple Mama   situé dans la région du centre du Nigeria.
 

Le Nigeria est composé d'une mosaïque de peuples de différentes origines ethniques. Les créations artstiques de ce pays sont d'une grande originalité et diversité. Cette région d'Afrique a longtemps été délaissée par les collectionneurs au profit de foyers de productions connus et prisés depuis de longues années, comme le Gabon ou la Côte d'Ivoire. Mais depuis quelques années, les connaissances sur ces productions plastiques ont lorgement progressées et des Musées ont organisés des expositions les mettant à l'honneur dont la dernière en date eut lieu au Musée du quai Branly sur la vallée de la Benoué. De grandes collections privées ont commencées à inclures des oeuvres provenant des cultures Igbo, Mumuye, Igala, Idoma, Jukun...Lors de cette exposition thématique, il est possible de venir admirer quelques chefs d'oeuvres de ces peuples dont notemment une exeptionnel masque heaume Igala servant lors des cermémonies funéraires des chefs de tribu.

L'exposition comporte
une vingtaine de pièces

Lire la suite... ]

Werner Muensterberger mask luluwa kuba masque
Biographie et informations
Nationalité : États-Unis 
Né(e) à : Dortmund , 1913 
Mort(e) à : New York , 2011 
Biographie : 
Comme fils d'un fabricant allemand et d'une mère hollandaise Muensterberger passé une grande partie(pièce) de son enfance chez sa grand-mère dans Haarlem, aux Pays-Bas. Ensemble avec Klaus Mann, fils de Thomas Mann, il visitait en Allemagne aussi certaines années l'école de forêt d'ode; il parlait par conséquent dès l'enfance allemand et hollandais.
Muensterberger prenait(ajoutait) des études de la médecine à l'université d'Heidelberg, changeait, donc, après un semestre à Berlin pour étudier là l'ethnologie. En outre, il terminait un enseignement à l'institut(institution) psychanalytique de l'université berlinoise.
Le collectionneur d'art, baron Eduard de l'Heydt, un parent éloigné de sa mère, l'annonçait avec l'art ethnographique, africain. Muensterberger, on lui consacrait comme grâce à son ouvrage(usine,mécanisme) apparu en 1955 Sculpture of des primitifs. Par le baron de l'Heydt, Muensterberger faisait la connaissance de l'ethnologue la sorte de coin de Sydow auquel il visitait des conférences tardives, le banquier Hjalmar
 
Werner Muensterberger était un psychanalyste, historien de l'art, écrivain et collectionneur d'art
Lire la suite... ]

Recherche
Traductions du site
Menu
Lettre d'information
Liens
Publicités