En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
 GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

African Paris Gallery L'Oeil et la Main. Art premier primitif africain

2
3
SOMMAIRE
-Parcours des Mondes 6 ème Édition, Édito p.4
- Quelques mots sur le Marché de l’art p.6
-Liste des galeries participantes : p.8
-Présentation des Participants p.9
www.parcours-des-mondes. com
4
Parcours des Mondes, l’incontournable rendez-vous des
arts d’Afrique, des Amériques, d’Asie et d’Océanie, se tiendra à Paris
du 12 au 16 septembre 2007.
Vernissage le 11 septembre de 14 à 21 heures
Parcours des Mondes a sélectionné pour sa 6ème édition 53 marchands parmi les plus grands spécialistes
internationaux, tous réunis au coeur du quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris, du 12 au 16
septembre 2007. Ce rendez-vous parisien est désormais l’un des temps forts incontournables du
calendrier international du marché des arts d’Afrique, des Amériques, d’Asie et d’Océanie. Année
après année, les collectionneurs, les connaisseurs, les amateurs et les professionnels du monde entier (des
États-Unis, du Canada, d’Australie, mais aussi des pays européens comme l’Allemagne, l’Autriche,
l’Italie, la Suisse ou le Royaume-Uni) font le déplacement pour l’événement, enthousiasmés par la
richesse, la diversité et la qualité des oeuvres proposées, qui font la réputation du Parcours des Mondes
depuis sa création.
Pour cette nouvelle édition, le Parcours des Mondes s’enrichit de nouveaux venus : il accueille pour
l’art africain Charles-Wesley Hourdé (Art d’Afrique et d’Océanie) ; Sam Fogg (art d’Éthiopie et
islamique) ; renforce le pôle Asie avec Tony Anninos, (Asie du Sud-Est, Népal, Tibet) et la galerie
Sagemonoya (netsuke et sagemono du Japon). Deux propositions singulières viennent compléter cette
nouvelle édition : celle de Caroline Markovic qui présente des photographies et gravures anciennes ainsi
que celle de la Galerie 1900-2000 qui dévoilera une exposition inédite.
Deux galeries s’installent dans de nouveaux espaces : Yann Ferrandin au 8 rue de la Bûcherie., et Maine
Durieu qui inaugurera les murs de sa galerie au 7 rue Visconti, à l’occasion du Parcours des Mondes.
L’art africain sera largement représenté avec plus d’une trentaine de galeries spécialisées. A l’honneur
pour l’Afrique, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Nigéria, avec de nombreuses pièces Ibo présentées par les
galeries l’Accrosonge, Jacques Germain ou Dimondstein Tribal Arts; Didier Claes présentera une
exposition dédié au Nigeria primitif qui fera l’objet d’un catalogue introduit par François Neyt.
L’art océanien conforte sa place au sein du Parcours des Mondes avec de célèbres galeries spécialisées
comme : Meyer-Oceanic Art, Michael Hamson, Wayne Heathcote, Chris Boylan Oceanic Art, Voyageurs
et Curieux, et John Gilstoff ou encore la galerie Arts d’Australie. L’on pourra également voir de l’art
océanien chez Serge Schoffel ou Charles-Wesley Hourdé…
Enfin, la galerie Mermoz s’illustrera en montrant des pièces d’exception telles que cette sculpture de
dignitaire Jaina ou ce sceptre maya. Jacques Barrère associé à Maître Binoche proposera une sélection
d’ors précolombiens dont plusieurs pendentifs anthropomorphes représentant caciques ou chamanes.
En 2007, Parcours des Mondes proposera à une clientèle exigeante de grands classiques provenant de
collections reconnues tout autant que la découverte de pièces exceptionnelles ou inédites sur le marché,
montrées en exclusivité pour l’occasion. À côté des oeuvres maîtresses, la sélection encourage aussi les
coups de coeurs, accessibles aux plus petits budgets et ravit tous les curieux et amateurs.
Cette année encore, Parcours des Mondes entend, offrir au travers de la mobilisation des grands
acteurs du marché de l’art primitif une place de choix aux chef-d’oeuvres du monde entier en cette
rentrée d’automne.
5
Onze expositions thématiques rythmeront cette année le Parcours, accompagnées de catalogues :
􀀹 L’Accrosonge, montrera une sélection d’oeuvres de l’est et de l’ouest de
l’Afrique tels que des masques Dan ou encore cette très belle coiffe Frafra.
􀀹 La Galerie Jacques Barrère : avec ses deux expositions :Ensembles d’Ors de la
collection Charles Craig & Ensemble de statuaire Khmer de la collection
Kenzo présentera d’une part un ensemble d’ors précolombiens issus de la
collection Charles Craig ; et d’autre part un ensemble de statuaire Khmer dont un
important Bodhistésvara de la Collection Takada Kenzo.
􀀹 La Galerie Alain Bovis consacrera son exposition aux Arts Sacrés de Côte
d’Ivoire avec des pièces majeures comme cette statue Bete du musée d’Abidjian
ou encore ces masques Dan de la collection René Rasmussen.
􀀹 La Galerie Claes exposera une vingtaine d’objets issus d’une très ancienne
collection belge sur le thème du Primitivisme Nigérian. Un catalogue réalisé en
collaboration avec François Neyt
􀀹 La Galerie Dandrieu-Giovagnoni Les archétypes issus des collections P.
Loeb et P. Leloup reviendra sur les archétypes en se basant sur trois pièces
majeures de la statuaire de l’Afrique subsaharienne issus des collections Pierre
Loeb et Hélène et Philippe Leloup.
􀀹 La Galerie Bernard Dulon Arts Dogons du Mali avec une très belle arche
cérémonielle en bois ou bien cette impressionnante statue d’ancêtre.
􀀹 La Galerie Flak qui proposera un Face à Face sur la thématique du masque
confrontant scaphandres, masques de hockey et masques rituels Bete de Côte
d’Ivoire ou encore des masques Kifwebe du Congo.
􀀹 Sam Fogg dévoilera un ensemble de manuscrits anciens, rouleaux magiques, croix
en métal et bois sculptés d’Éthiopie, à travers l’exposition Magie et Foi/ Art
Éthiopien
􀀹 La Galerie Jacques Germain exposera une sélection de Sculptures anciennes au
Sud du Sahara : dont un remarquable siège à caryatide Luba.
􀀹 La Galerie Albert Loeb, spécialisée dans l’art africain présentera une exposition
sur Les Oiseaux de cannes de champion-cultivateur Sénoufo de Côte d’Ivoire et
une sélection d’oiseaux Bozo et Bambara du Mali.
􀀹 La Galerie Renaud Vanuxen mettra en lumière la diversité et l’extrême créativité
des Arts anciens du Mali; et montrera un ensemble de pièces Dogon, Senoufo
et Bambara à travers une série de masques.
Deux expositions spéciales seront proposées par deux nouveaux participants :
􀀹 -Caroline Markovik, spécialisée dans les voyages et les grandes explorations
propose un vaste choix de dessins, peintures et photographies d’Océanie et
d’Afrique avec notamment des solarisations de Tabard et des photos de George
Rodger, fondateur de l’Agence Magnum.
􀀹 -La Galerie 1900-2000 dévoilera une collection exceptionnelle d’art océanien,
non destinée à la vente, mais qui animera les passions.
Enfin à l’occasion des soixante ans de l’Agence Magnum Photos et de la commémoration du centenaire
de la naissance de George Rodger, le Parcours des Mondes présente une exposition de ses
photographies de la tribu Nuba, réalisées au sud Soudan en 1949.
Parcours des Mondes est dédié aux arts d’Afrique, des Amériques, d’Asie et d’Océanie. Il se
déroule chaque année dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris et rassemble les plus
grands marchands internationaux. Le Parcours des mondes a été créé en 2001 sous l’impulsion
de Rik Gadella, le dynamique fondateur de Paris Photo et de Paris Design ; Nathalie Amae a
été sa collaboratrice pour Paris Photo, avant de prendre les rênes du salon, devenu en cinq
éditions la référence mondiale.
6
Quelques mots sur le Marché de l’art
Texte élaboré à partir d’une conversation tenue avec Pierre Amrouche, expert spécialisé dans
l’achat, la vente et l’expertise des arts primitifs
En 2006, avec l’ouverture du musée du quai Branly et l’éclatante vente Vérité*, les arts premiers
ont explosé aux yeux des européens… Ce nouvel engouement est à attribuer d’une part au
succès de ces deux événements tant populaires que médiatiques, mais également à
l’augmentation du niveau de vie et à l’explosion du marché de l’art d’une manière générale.
L’art non européen a bénéficié de l’ascension sociale de certaines catégories de population au
même titre que l’art moderne et contemporain, le design...
Néanmoins rappelons que l’intérêt des occidentaux pour les arts d’Afrique, d’Asie, des
Amériques et d’Océanie remonte à la fin du XIXe siècle. C’est à cette époque que le marché
commence à se structurer.
Si New York reste une place forte du marché de l’art, grâce aux grandes maisons de ventes
comme Christie’s et Sotheby’s ; l’Europe conforte sa place de leader, en cultivant la qualité et
l’authenticité des pièces garanties par des liens historiques de longue date. Paris s’illustre
particulièrement dans ce domaine et est devenue le lieu de rendez-vous des collectionneurs les
plus exigeants. A Paris, les marchands sont le principal moteur de cette dynamique et
« Parcours des mondes » est le rendez-vous annuel incontournable pour tous les amateurs et
collectionneurs du monde entier.
Quelle dénomination ?
Les professionnels parlent entre eux expressément de : art africain, art océanien…
De manière plus générique, en Français, on parle d’ « arts premiers », d’art non européen ou parfois
d’« art primitif » : expression qui est considérée comme politiquement incorrecte. Les Anglophones,
quant à eux, sont tous d’accord sur la dénomination de « tribal arts » …
Qu’est-ce que cela regroupe ?
En référence à Jean Laude, il est explicite de dire que « les arts premiers regroupent les objets produits
par des peuples qui ignoraient l’écriture ». C’est pourquoi, par exemple, il ne faut pas croire que cela
concerne «l’art chinois » car la Chine a bien sûr connu l’écriture, en revanche, il y a bien des populations
qui, en Chine, sont concernées et ont produit de « l’art primitif ».
Quelles sont les tendances ? Faut-il penser qu’il y a un engouement récent pour les « arts premiers » ?
Du point de vue du marché, ce qui valait cher en 1920, vaut toujours cher aujourd’hui. Il y a, en ce sens,
une grande stabilité du coût depuis le moment où ce marché s’est structuré, c'est-à-dire à la fin du 19e
siècle.
En France, on a en effet beaucoup parlé des montants des transactions de la vente Vérité ; mais il faut
préciser que les objets proposés étaient exceptionnels.
Il est vrai que l’on peut parler d’engouement ou de marché haussier, mais celui-ci dépend des mêmes
effets multiplicateurs que les autres domaines du marché de l’art :
- l’accession à la culture ;
- l’augmentation de la population ;
- l’ascension des classes sociales ;
- la médiatisation…
7
En ce qui concerne les transactions, y a-t-il des différences significatives sur le plan géographique ?
Il y a 3 places marchandes pour les arts premiers : Paris, New York et Bruxelles. C’est vraiment Paris
aujourd’hui qui se place globalement à la première place et qui peut se prévaloir des meilleurs résultats,
New York restant une place importante pour les très grosses pièces.
Il faut souligner les effets de la réglementation. En effet, par exemple, un collectionneur d’art indien
d’Amérique du Nord, devra se tourner vers l’Europe pour trouver des pièces, car les groupes de pression
américains d’origine indienne interdisent la vente de ces objets sur leur territoire national…
En ce qui concerne la typologie des collectionneurs, il faut souligner la part importante de l’histoire
familiale et nationale (ex : les plus belles pièces du Congo sont recherchées par les Belges …). S’il y a
beaucoup de collectionneurs aux États-unis, c’est non seulement parce qu’il s’agit du pays le plus riche,
mais aussi parce que c’est un pays qu’ils ont accueilli des intellectuels venus d’Europe…
Hormis des aspects géographiques, qui collectionne quoi ?
Comme dans toutes les collections, on trouve toutes sortes de profils, de l’amateur d’art au goût plus
éclectique, au vrai collectionneur qui raisonne souvent selon une approche systémique, de la série.
Est souvent souligné le lien entre art contemporain et art primitif car, en effet, de nombreuses
collections regroupent les 2 domaines. Force est de constater que les arts premiers ont été le socle de la
création au XX e siècle.
Qui est concerné par Parcours des Mondes 2007 ?
L’échelle des prix étant très large, Parcours des Mondes concernera le plus grand nombre, de l’amateur
qui n’a pas forcément envie de constituer une collection mais souhaite acquérir seulement un ou deux
objets aux professionnels/conservateurs de musée, jusqu’au collecteur effréné…
Les marchands nous réservent de « belles surprises » tant au niveau de la rareté que de l’originalité !
* L’art flambe… En 2006, en France, ce sont les arts premiers qui ont remporté les suffrages, peut-être grâce à l’ouverture
du musée qui leur est consacré, mais sans aucun doute aussi grâce à la belle collection Vérité dispersée en juin. La pièce
maîtresse, le masque « Ngil Fang » a été adjugée 5,9 millions d’euros ; un record absolu pour les arts primitifs et la plus
haute enchère de l’année 2006 dans l’Hexagone.
8
Liste des galeries Participantes :
- L’Accrosonge, Paris
- Galerie Afrique, Saint Maur,
- Galerie Tony Anninos, Sausalito
- Arts d’Australie, Paris
- Jean-Baptiste Bacquart, Londres
- Galerie Jacques Barrère, Paris
- Galerie Alain Bovis, Paris :
- Chris Boylan Oceanic Art, Sydney
- Jo de Buck Tribal Art, Bruxelles
- Claes Gallery, Bruxelles
- Kevin Conru gallery, Bruxelles
- Dalton Somare, Milan
- Dandrieu Giovagnoni, Rome
- Dimondstein Tribal Art, Los Angeles
- Galerie Dodier, Le Val Saint Père
- Galerie Bernard Dulon, Paris
- Galerie Maine Durieu, Paris
- Entwistle Gallery, Londres, Paris
- Galerie Yann Ferrandin, Paris
- Galerie Flak, Paris :
- Sam Fogg Gallery, Londres:
- Bruce Franck Primitive Art, New york
- Galerie Patrick Fröhlich, Paris
- Galerie Jacques Germain, Montréal
- John Giltsoff, Girone
- Antiquair K. Grusenmeyer, Bruxelles
- Michael Hamson Oceanic Art, Palos Verdes
- Wayne Heathcote gallery, Bruxelles
- Galerie Charles-Wiesley Hourdé, Paris
- Galerie Olivier Larroque, Nîmes
- Galerie Alain Lecomte, Paris
- Johann Levy Art Primitif, Paris
- Lewis Wara Gallery; Seattle
- Galerie Albert Loeb, Paris
- Galerie Davide Manfredi, Milan
- Caroline Markovic, Paris
- Galerie Mermoz, Paris
- Galerie Meyer-Oceanic Art, Paris
- Galerie Alain de Monbrison, Paris
- Patrick Morgan gallery, New York
- Galerie Marcel Nies, Anvers
- Noir d’Ivoire, Paris
- Noir d’Ivoire, Paris
- Pace Primitive, New York
- Joaquin Pecci, Bruxelles
- Galerie Sagemonoya, Tokyo
- Adrian Schlag, Bruxelles
- Galerie Serge Schoffel, Bruxelles
- Galerie Schoffel-Valluet, Paris
- Galerie S.L, Paris
- Galerie Renaud Vanuxen, Paris :
- Galerie Joris Visser, Bruxelles
- Voyageurs et Curieux, Paris
- Galerie 1900-2000, Paris
9
L’Accrosonge
Mme Claudie Lebas
17 rue Ste Croix de la Bretonnerie
75004 Paris
tel.: 01 42 77 46 31 –
fax : 01 48 87 01 39 –
contact@accrosonge. com
www.accrosonge. com
Expose chez
Galerie les yeux fertiles
27 rue de Seine 75006 Paris
T+01 43 26 27 91
OEUVRES DE L’AFRIQUE DE L’EST ET DE L’ARFRIQUE DE L’ OUEST
Au cours des années 80 Claudie Lebas s’est beaucoup intéressée à l’Afrique de l’Est. De nombreux
voyages ont permis de belles découvertes dont témoigne une importante exposition sur les Giriamas, du
Kenya et bien d’autres consacrées à l’art Tanzanien. Les années 90 ont correspondu avec un retour dans
l’Ouest avec notamment une recherche d’objets peu ou pas connus. dont l’aboutissement correspond
notamment à deux expositions : les terres cuites Ibo-Izi à bouche ouverte, et les Ofos des Ibo du
Nigéria.
Pour le Parcours des Mondes 2007, Claudie Lebas a sélectionné des oeuvres de l’Ouest et de l’Est de
l’Afrique. Elle espère vous faire partager l’émotion que chacune de ces sculptures lui a procurée.
Masque Ikwerre 66cm NIGÉRIA, Masque oiseau, bois et vannerie.
Masque Dan, Côte d’Ivoire. Hauteur : 24cm
Masque masculin du sud du pays Dan (région de Oua.)
10
Galerie Afrique
Alain & Rosemarie Dufour
71, quai de la Pie 94100 Saint-Maur, France
Tel : +33 1 43 97 29 49
Fax :+33 1 48 89 69 68
alain.dufour@aa-galeries. com
Expose chez :
Modern Art
15 rue des beaux-arts 75006 Paris
Tel : + 33 6 80 14 1081
Depuis 1974, la galerie Afrique présente chaque été une exposition thématique dans son espace de
Ramatuelle.
Pour le Parcours des Mondes 2007, nous avons sélectionné des oeuvres sagement « classiques » tel ce très
beau masque Dan-Bassa de la frontière Côte d’Ivoire-Libéria, une très sereine statue féminine Mossi du
Burkina-Faso ou cette majestueuse statue de dignitaire Baoulé qui côtoieront des sculptures moins
connues et plus énigmatiques telle cette acrobatique statue Kéréwé de Tanzanie, cette maternité Sukuma
structurée ou cette surprenante et rare statue Niamwezi… Ce qui nous démontrera que, si le continent
africain a bien été exploré, son art recèle encore bien des territoires vierges à révéler et à étudier…
11
Galerie Tony Anninos
42A Wray AvenueSausalito
Ca. 94965 – USA
tel: ++ 1 415-331-1573
fax: ++ 1 415-331-5356
tonyanninos@yahoo. com
Expose chez :
Galerie 14
14 Rue des Beaux-Arts 75006
Tel : +33 1 56 24 00 34
Tony Anninos vous convie à une exposition consacrée aux arts d'Asie à travers leur filiation avec l'art
Indien développé après l'ère Gupta à partir du 5è siècle.
Ce marchand opère depuis trente ans une sélection rigoureuse en affirmant sa volonté de présenter des
oeuvres significatives. Il recherche avant tout l'équilibre des critères d'esthétique, de rareté et d'état de
conservation, afin de retenir des oeuvres qui dégagent un fort message culturel provenant d'époques
essentielles de l'histoire de l'art et de la pensée.
L'une de ces périodes passionnantes et foisonnantes se trouve justement aux confluents des 7è-9è
siècles, lorsque les concepts esthétiques développés par l'Inde des Gupta et perfectionnés durant
l'époque post-Gupta diffusent amplement à travers toute l'Asie : Grâce à une combinaison de
proportions parfaites, de sensualité affirmée et à une prédilection pour les nobles statures, ces modèles
expriment aisément les idéaux asiatiques d'autorité spirituelle et temporelle.
Le rayonnement de ces arts suit les routes commerciales, créant une profonde unité artistique à travers
des expressions aussi diverses et prodigieusement originales que les arts du Kashmir, auquel appartient
cet extraordinaire lingham de marbre blanc du 7è siècle, ceux d'Asie du Sud-Est, dont provient cette
belle tête de l'art indonésien du 9è siècle, retrouvée dans une grotte de Dayaks-coupeurs de têtes à
Kalimantan...
Cette exposition propose un ensemble cohérent de pièces provenant d'Inde, d'Asie du Sud-Est et de
Chine, répondant de ce processus simultané d'assimilation et de diversification.
Tony Anninos, s'il participe pour la première année au Parcours des Mondes, prend part régulièrement
aux grands salons d'art asiatique, aux États-Unis comme en Europe et propose ainsi à ses visiteurs l'accès
aussi bien à d'anciennes collections européennes qu'américaines. Diplomé d'Histoire ancienne et
d'Archéologie, il a publié plusieurs articles sur les Arts d'Himalaya.
Arakan.
Bhairav
gand
12
Arts d’Australie
Stéphane Jacob
179 Boulevard Pereire
75017 Paris
Tel : 01 46 22 23 20
Fax : 01 40 54 91 72
www.artsdaustralie. com
sj@artsdaustralie. com
Sur Rendez-vous
Expose chez
C/O Galerie Ann & Just Jaeckin
9 rue Guénégaud 75006 Paris
Tel: +33 1 43 54 57 01
Fruit d’une rencontre avec un continent et ses artistes, « Arts d’Australie » a été créée à Paris en 1996 par
Stéphane Jacob, diplômé de l’École du Louvre.
La promotion et la diffusion de l’art australien contemporain dans sa diversité, tant aborigène que de
tradition occidentale, est l'essence même de notre activité.
La permanence de nos contacts avec l'Australie permet d'offrir aux collectionneurs un panorama riche et
varié d'oeuvres de grande qualité.
Désireux d’établir des relations personnelles fortes et afin de mieux vous faire découvrir et apprécier les
multiples facettes d'un art en pleine croissance nous avons développé un concept original : une galerie en
appartement.
Nous vous recevons sur rendez-vous en journée à votre meilleure convenance.
Nous vous accueillons également tout au long de l'année dans le cadre de présentations conviviales en
soirées.
Parallèlement à notre activité en appartement, nous développons de multiples actions de diffusion :
salons, expositions, conférences, en France et à l'étranger.
ANONYME, “Tête de lance Cérémonielle”, Bois gravé et pigments naturels, 67 cm,
Début du XX° siècle, Crédit Photographique : (c) Galerie Arts d'Australie - Stéphane
Jacob
Abie Loy KEMARRE, “Awelye”, Acrylique sur toile, 122
cm, 2006, Crédit Photographique : (c) Galerie Arts d'Austr
Stéphane Jacob
13
Jean-Baptiste Bacquart
106 Sutherland Avenue, Flat 3,
London W9 2QP
Tel: +44 20 72 24 02 82
Fax: +44 20 72 86 49 44
Jbbacquart@hotmail. com
www.africanandoceanianart. com
Expose chez :
Etienne de Causans
25 rue de Seine 75006 Paris
Tel : 01 43 26 54 48
Après avoir été responsable du département des Arts Premiers de Sotheby’s Londres, Jean-Baptiste
Bacquart a ouvert sa galerie à Londres en 1999. Spécialisé principalement dans les objets africains,
océaniens et nord-américains, il propose des objets pour la plupart datant des périodes pré-contact. Il est
l'auteur du livre "L'art tribal d'Afrique noire" qui a connu un grand succès auprès des connaisseurs et
amateurs.
Pour le Parcours des Mondes 2007, il présente une très belle série de bijoux ethnographiques ainsi que
d'autres acquisitions récentes.
Ngbandi figure
14
Galerie Jacques Barrère
36, rue Mazarine
75006 Paris
Tel : +33 1 43 26 57 61
Fax:+33 1 46 34 02 83
barreresa@aol. com
www.artasie. com
ORS PRECOLOMBIENS ISSUS DE LA COLLECTION Charles Craig
Dans le cadre de Parcours des Mondes et en collaboration avec l’étude de Maître Binoche, la Galerie
Jacques Barrère présentera un ensemble d’ors précolombien provenant de la collection Charles Craig
comprenant des pendentifs anthropomorphes représentant des caciques ou des chamanes mais aussi un
bestiaire fantastique et éclatant, peuplé de grenouilles, d’oiseaux et de créatures hybrides
anthropozoomorphes.
Cette collection est la traduction dans l’or d’un univers magique relevant de croyances ancestrales. Ces
bijoux proviennent d’une zone s’étalant sur 200 km entre le Costa Rica et le Panama dans les régions du
Diquis et Chiriqui et dans la péninsule d’Azuero.
La datation des bijoux est fixée entre 500 avant J.-C et 1500 après J.-C. La stylisation et le raffinement
restent les caractéristiques majeures de ces pièces en or. Insignes de pouvoir, ces pendentifs évoquent les
transformations subies par les caciques, les prêtres et les chamanes en jaguar, aigle, chauve souris ou
serpent. L’autorité des chefs reposait sur des principes sacrés et ils suivaient d’ailleurs le même
apprentissage que les chamanes.
La consommation de certaines plantes sacrées et substances psychotropes, principal fondement des
rituels religieux, mais aussi, les pratiques de concentration et de médiation, le respect d’intenses
privations de sommeil ou d’aliments leur permettaient de voler vers l’au-delà, de se rendre dans les
maisons des morts, de négocier avec le maître des animaux, de pratiquer la divination et de prévenir et
soigner les maladies.
ENSEMBLE DE STATUES KHMERS issus de la Collection Takada KENZO
Parallèlement, la galerie présentera un ensemble de statuaire Khmer dont un Important Bodhisattva de la
collection Takada KENZO. Cette sculpture représente le Bodhisattva Avalokitésvara à quatre bras,
debout sur un socle carré. Sa taille, sa provenance et son bon état de conservation la place comme une
des meilleures sculptures de l’école du Bayon apparu sur le marché ces dernières années. Elle est l’icône
de la bienveillance bouddhique qui est au coeur de l’école de Bayon. Bien que de nature divine, la déité
reste proche des hommes, les soutenant dans leur combat quotidien contre l'adversité. Son doux et
mystérieux sourire évoque l'introspection et la sérénité.
L’ensemble de ces pièces sera par la suite dispersé en vente publique à l’Hôtel des Ventes Drouot-Richelieu le
mercredi 26 septembre 2007, salle 7.
2 Catalogues illustrés seront disponibles
Pendentif. Chaman., Région du delta de Diquis,
700 à 1500 après J.-C
Or,Poids : 114,18 gr., H. 7,6 cm; L. 10 cm
Estimation: 50 000/ 60 000 €
Pendentif anthropozoomorphe. Divinité
debout, Veraguas, Chiriqui ou Diquis, 700 à
1500 après J.-C, Or., Poids : 66,6 gr.
H. 8,4 cm, Estimation: 30 000/ 40 000 €
AVALOKITESVARA DEBOUT A QUATRE
BRAS, Grès gris, Cambodge, Angkor Thom
École de Bayon, 12ème siècle, Hauteur : 112 cm
15
Galerie Alain Bovis
Alain Bovis-Véronique Dulac
9 quai Malaquais
75006 Paris
Tel : 01 56 24 09 25
galerie.alainbovis@wanadoo. fr
ARTS SACRES DE COTE D’IVOIRE
La Côte d’Ivoire occupe une place essentielle dans le domaine de l’art.
Ses sculpteurs, remarquables par leur maîtrise technique et par leur sens esthétique, ont créé une large
variété de grands styles.
Bon nombre de leurs oeuvres abouties comptent parmi les icônes de l’art africain à l’instar de la grande
statue bete du musée d’abidjan, de l’exceptionnelle collection de masques Dan de René Rasmussen ou
des grandes statues deble Senoufo.
L’art sacré ivoirien est une source d’émerveillement sans limite, car au-delà de la séduction, c’est la vie
qu’il exprime, avec maturité et subtilité.
Une sélection d’une trentaine d’oeuvres sera proposée à la Galerie Alain Bovis, pour Parcours des
Mondes et jusqu’au 6 octobre, en particulier :
-une statue Bete collectée en 1922, provenant du même atelier que celle du Musée d’Abidjan ;
-Un masque Kple Kple ‘ ethnie baoule » de référence
-de magnifiques masques Dan dont l’un des chefs d’oeuvres de la collection Renée Rasmussen, un
ensemble de masques miniatures, plusieurs cuillères Dan…
Statue Bete, Côte d’Ivoire, hauteur : 74 cm, collectée en 1922
Masque Dan, Côte d’Ivoire, hauteur : 25 cm, ancienne collection René
Rasmussen ( France, publié in « l’art nègre »- 1951
16
Chris Boylan Oceanic Art
7/116, Victoria Street
Potts Point
Tel: ++612 93573257
cboylan@tpg. com.au
Expose chez
Lee Galerie
9 rue Visconti
Tel : +33 1 43 25 14 98
Chris Boylan est installé à Sydney en Australie et propose exclusivement de l’art océanien. La proximité
de la Nouvelle-Guinée, et des autres îles du Pacifique, lui a permis pendant plus de trente ans de voyager,
de vivre et de collecter dans ces régions.
L’Australie est également une source riche pour les oeuvres océaniennes et autres « curiosités » ramenées
des îles par les pêcheurs de baleines, les explorateurs, les missionnaires et les colons.
Les objets présentés pour le Parcours des Mondes reflètent l’ensemble de ces deux sources : les
anciennes collections australiennes et les collectes sur le terrain.
Maori Tinderbox, 19th century, New Zealand,
24 cm
17
Jo de Buck Tribal Art
43, rue des Minimes
1000 Bruxelles
Tel : +32 2 512 55 16
Fax:+32 2 512 55 16
jdbtribalarts@belgacom. net
Expose chez
Sparts
41 Rue de Seine 75006 paris
Tel : +33 1 43 26 05 44
Exposition sur les FETICHES
Fétiche Zombo (sub-Yaka) du R.D.Congo début 20ème siècle
H. : 24 cm, Ex collection : ‘Costermans’ Belgique
18
Claes Gallery
32 Rue Saint Anne - place du Sablon,
1000 Bruxelles
Tel : +32 2 414 19 29
Fax :+32 2 414 19 29
afriquepremier@yahoo. fr
Expose chez :
Darga & Lansberg
36 rue de Seine 75006 Paris
Tel : + 33 1 40 51 84 34
PRIMITIVISME NIGERIAN
Patric Didier Claes est spécialiste de l’art d’Afrique centrale. En tant que conservateur au musée de
Kinshasa, son père l’a initié dès son plus jeune âge aux cultures et traditions de l’Afrique.
Patric Didier approfondit ses connaissances lors de ses premiers voyages, seul, au Congo en 1989.
Les dix années suivantes, Patric Didier travaille avec les marchands de Bruxelles, Paris et New York.
C’est une nouvelle étape lorsqu’il décide d’organiser en 1998 une exposition à Bruxelles, de participer à
des foires telles que International Tribal Armory Show à New York, Bruneaf et Les Grands Antiquaires sur la
Place des Sablons, et depuis 2004 l’importante Foire des Antiquaires de Belgique et enfin Le Parcours des
Mondes à Paris. Patric Didier publie chaque année un catalogue sur ses nouvelles acquisitions et ses
expositions, comme Songes à Paris en 2006. Il devient en 2005 un membre officiel des experts de
Belgique.
Patric Didier a ouvert sa galerie dans le quartier des Sablons à Bruxelles. Son ambition est de présenter
des objets de haute qualité issus d’importantes collections.
Pour Parcours des Mondes 2007, il présentera une vingtaine d’oeuvres issues d’une très ancienne
collection belge.
Catalogue édité en collaboration avec François Neyt
19
Kevin Conru gallery
8A rue Bodenbroek, Sablon,
1000 Bruxelles
Tel :+32 2 512 76 35
Fax:+32 2 512 76 35
kevinconru@yahoo. com
Expose Chez
Nathalie Seroussi
34 rue de Seine 75006 Paris
Tel : + 33 46 34 05 84
Kevin Conru est diplômé de muséologie de l’Université de Londres. En 1988, il a créé le département
d’Art Tribal et d’Antiquité pour la maison de ventes aux enchères Bonhams, à Londres. En 1993, il a
ouvert sa galerie Conru Primitive Art et depuis, il partage son temps entre son activité de marchand
spécialiste de l’art tribal et l’écriture d’ouvrages sur ce sujet.
Partie sculptée d’une échelle Matankor
Îles de l’Amirauté, Archipel Bismarck,
H. : 56 cm, Provenance : Consul Max Thiel
Linden Museum, Stuttgart, © Anne Deknock
20
Dalton Somare
Via Borgonuovo 5
20121 Milano
Tel: +39 028 90 961 73
Fax:+39 028 90 961 73
Daltonsomare@hotmail. com
Expose chez
Galerie Valmay
22 rue Seine 75006 Paris
Tel : +33 1 43 54 66 75
La Galerie Dalton Somaré a été ouverte en 1993 et elle est le résultat des expériences de musée et des
recherches sur le champs conduites par Grata Somaré et Leonardo Vigorelli.
Leonardo Vigorelli, anthropologue, a été le conservateur de la section éthnographique du Musée de la
ville de Bergamo et il est l’auteur avec sa femme Grata Somaré de nombreuses publications sur les
cultures de l’aire himalayenne et l’Afrique subsaharienne.
Même leurs fils Tomaso et Gerolamo coopèrent activement avec eux.
La Galerie Dalton Somaré participe depuis plusieurs années à toutes les plus importantes expositions
internationales d’art primitif (San Francisco, New York, Brussels and Paris) et elle s’occupe d’objets
d’Art Africain et d’Art Classique d’Asie de haute époque et de haut niveau esthétique.
Pour l’édition 2007 de Parcours des Mondes, la Galerie Dalton Somaré va présenter une sélection
d’objets d’Art Africain Classique de récente acquisition.
Kneeling Woman, Tellem, Dogon, Mali, Wood,
crusty patina, 44 cm , Ex J.J. Klejman, New York,
1972, Ex Coll. Helen W. Benjamin, New York
Anthropomorphic Cup, Kuba, Congo D.R.
Early XX cent, Wood, 27 cm, Ex Belgium Private
Collection
Power Figure, Songye, Congo D.R., Early XX
cent., Wood, 18,5 cm, Ex American Private
Collection
21
Dandrieu Giovagnoni
Chantal DANDRIEU
Via del Collegio Capranica 9-10,
00186 Roma
Tel: 0039 06 691 90 742
Fax: 0039 06 69 90 264
dandrieuafricanart@hotmail. com
Expose chez
Galerie DI MEO
9, rue des Beaux Arts 75006 Paris.
Tel: 01 43 54 10 98
Portable : 0039 34 87 96 37 92
LES ARCHETYPES
La galerie opère depuis 1977 à Rome, et a contribué à la connaissance des arts d'Afrique en organisant de
nombreuses expositions à thème dans ses espaces et des événements culturels auprès des institutions
publiques italiennes.
Pendant plusieurs années elle a été présente à Paris avec des expositions, au mois de juin, dans le Marais.
Désormais elle participe à Kaos Parcours des Mondes au mois de septembre.
Catalogue sera présenté par un texte de Jean-Louis Paudrat.
Statue Senoufo, Mali – hauteur 125 cm, bois – Provenance : Coll. Pierre LOEB
Crédit Photographique: © Hughes Dubois
22
Dimondstein Tribal Art, Los Angeles
749 Longwood Avenue
Los Angeles, CA 90005
Tel: +1 323 939 4962
Fax:+1 323 938 1166
africanart@compuserve. com
www.africantribalart. com
Expose Chez:
Galerie au fond de la Cour
49 rue de Seine 75006 Paris
Tel : +33 1 43 25 81 89
Boki, masque initiation headcrest ,Vallée Benue,
Est du Nigeria, 35cm, issu de la Collection Brill ; New York
Masque Ibo, Est du Nigéria, 20 cm
23
Galerie Dodier
Laurent Dodier
10 bis la Butte Avranches
50300 Le Val Saint-Père
tel/fax 02 33 48 75 91
Expose chez
Vanuxen
54 rue Mazarine 75006 Paris
Tel: + 33 1 43 54 54 53
Laurent Dodier, expert agréé par la Compagnie des experts en Antiquités et objets d’art (C.E.A.)
La Galerie DODIER a commencé ses activités à Avranches en mars 1961. En 1981, arrive la troisième
génération de marchands en art primitif avec Laurent DODIER, expert agréé par la Compagnie des
Experts en Antiquités et objets d’art (C.E.A.), actuel dirigeant.
À l’occasion du Parcours des Mondes, la galerie présente une sélection d’objets de qualité, issus de
collections privées françaises.
Parmi eux, cette superbe statuette magique BEMBE du Congo.
Fétiche BEMBE du Congo
Étrier d’échasse. ( vaeake), H : 38, 5cm, Provenance : Iles Marquises
Période : XVIII è siècle.
24
Galerie Bernard Dulon Représentation à New-York :
10 rue Guénégaud Gallery Friedman & Vallois
75006 Paris, France 27 East 67th Street
tel : +331 43 25 25 00 New-York, N.Y 10021, USA
fax : +331 43 25 14 16 tel : +1 212 517 38 20
dulonbernard @ yahoo.fr fax : +1 212 517 43 49
bernard-dulon.com e-mail :
fvdeco@aol. com
LES ARTS DOGONS DU MALI
La galerie Bernard Dulon consacre depuis plus de vingt ans l’essentiel de ses activités à la représentation
de l’art des hautes époques des sociétés tribales. Des expositions marquantes, le plus souvent
accompagnées de catalogues de référence, ont ainsi jalonné son parcours.
Expert renommé, membre depuis 1985 de la Compagnie Nationale des Experts et spécialisé dans les arts
dits primitifs ou premiers, Bernard Dulon s’est fait connaître du grand public en tant que commissaire
d’expositions qui furent en leur temps louées par la presse nationale et internationale notamment pour le
château de Tanlay –Lumière Noire, 1997- ou pour la fondation Iber Caja de Saragosse.
En septembre 2002, la galerie a inauguré son nouvel espace de la rue Jacques Callot à Paris, en
présentant une sélection des oeuvres d’art africain de la collection du sculpteur Arman. En juin 2003, elle
proposait, avec West Dreams, de partir à la découverte des chefs-d’oeuvre de l’Afrique de l’Ouest. En mai
2004, sa collaboration avec la galerie Friedman-Vallois permettait à l’exposition African Art in New York
de voir le jour.
Au mois de septembre de la même année l’art Lobi de la collection Ferrari était à l’honneur dans l’espace
de la galerie qui participait simultanément à la XXIIème biennale des antiquaires de Paris.
En mai cette année elle retrouve à la galerie Friedman-Vallois de New York l’exposition African Masks.
En septembre 2007, et à l’occasion du Parcours des Mondes, un accrochage consacré à l’art des Dogons
du Mali ornera les cimaises de la galerie.
Grande arche cérémonielle, Dogon, Mali, Bois dur à patine grise
Longueur : 153 centimètres, Provenance : Pièce collectée par Emil
Storrer vers 1950,j Galerie Louise Leiris, Collection David Sylvester
Grande statue d’ancêtre, Dogon, style nyongom, Mali, XV°-XVII° siècle
(test C14), Bois dur à épaisse patine noire, Hauteur : 145 centimètres,
Provenance : Pièce collectée par Herment dans les années soixante
25
Galerie Maine Durieu
Maine Durieu
7, rue Visconti
75006 Paris
T : 01 43 26 82 52
F : 01 43 25 60 58
mainedurieu@wanadoo. fr
À l’occasion du Parcours des Mondes 2007 et de l’inauguration de ses nouveaux locaux au coeur du
quartier Saint-Germain-des-Prés, la Galerie Maine Durieu mettra en valeur les arts de l’Afrique de
l’Ouest en présentant des oeuvres du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire. Une sélection d’oeuvres en bois,
en ivoire ou en métal, choisies pour leur ancienneté, leur qualité et leur originalité, seront réunies et
permettront de découvrir les cultures des peuples Baoulé, Dan, Senoufo, Lobi, Mossi, Bobo, Koulango,
Gurunsi et Gan Parmi cette sélection, figurera notamment ce très beau masque Toussian du Burkina
Faso, remarquable par son ancienneté et sa force expressive.
Masque Toussian, Burkina Faso XIXème siècle Crédit Photographique :
Franck Verdier
26
Entwistle Gallery
5, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
Tel : +33 1 53 10 02 02
Fax: ++33 1 43 26 30 30
lance@entwistle. fr
Depuis plus de trente ans, Lance et Roberta Entwistle travaillent avec des oeuvres d’art tribal provenant
d’Afrique, d’Océanie et des Amériques. Durant cette période, ils ont acquis une réputation internationale
pour la qualité des oeuvres qu’ils présentent et pour leur professionnalisme. Ils sont connus pour leurs
“découvertes” et pour avoir introduit sur le marché de l’art des oeuvres intéressantes pour leur histoire et
leurs provenances.
Entwistle se concentre sur l’institution de relations durables avec des passionnés sérieux et s’implique
dans la constitution de nombreuses collections comptant parmi les plus importantes des vingt dernières
années. Entwistle travaille également et étroitement avec les principaux musées portant un intérêt à l’art
tribal, dont le Metropolitan Museum of Art à New York, the Kimbell Art Museum au Texas et le Musée
du Quai Branly à Paris.
Considérant la position majeure de Paris dans le marché de l'art tribal, Entwistle a ouvert récemment
une nouvelle galerie dans la rue des Beaux Arts, au coeur du quartier "art tribal". Entwistle vient
également d’aménager un magnifique local à New Bond Street, à Londres.
A quota Reliquary Figure, Gabon, Bois,
cuivre, H : 42,5 cm, Provenance : collection privée.
27
Galerie Yann Ferrandin
Arts primitifs / Fine Tribal Arts
8 rue de la Bucherie
75005 Paris
T. 01 43 25 17 43
M.06 85 43 75 84
Yann.ferrandin@orange. fr
Expose chez
Olivier Nouvelet
19 rue de Seine 75006 Paris
Tel : +33 43 29 43 15
Port : +33 6 854375 84
Yann Ferrandin exerce son activité depuis 1994.
Il est expert en Arts Premiers d’Afrique, d’Océanie et d’Amérique du Nord auprès de la Compagnie
Nationale des Experts.
Il inaugurera bientôt sa nouvelle galerie au coeur de Saint Germain des Près à Paris.
Toujours soucieux de l’ancienneté et de l’esthétisme, Yann Ferrandin présentera une sélection rigoureuse
d’une trentaine de pièces dont ce rare hochet cérémoniel sculpté en bois d’aulne rouge, composé de deux
pièces appliquées l’une sur l’autre et réunies par des tressages de fibre ou de tendon et à la hauteur du
manche, par deux rivets en bois et de l’écorce.
Les Shamans étaient les intermédiaires entre le monde des hommes et le monde des esprits ou des
créatures surnaturelles dont ils tiraient leurs pouvoirs.
Le beau portrait sculpté sur ce modèle en forme de crâne humain représente certainement celui de
l’esprit aidant. L’alliage du subtil modelé des détails - les yeux, l’arcade, les joues, l’arête frontale - et des
formes aiguisées de la bouche et du nez, lui confèrent une expression à la fois pleine de force et de
mystère.
Hochet de Shaman, Indiens Kwakiutl, Tsimshian ou Haida, Colombie
Britannique, Canada, vers le milieu du 19e siècle ou antérieur, Aulne rouge,
crédit photo Hughes Dubois
28
Galerie Flak
8, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
Tel : +33 1 43 33 77 77
Fax:++33 1 43 33 27 57
contact@galerieflak. com
FACE A FACE
Pour l’édition 2007 du Parcours des Mondes, la Galerie Flak spécialisée en art tribal, dévoilera dans
le cadre de sa nouvelle exposition une série unique de « masques ».
Cet ensemble exceptionnel est constitué de masques venus d’ailleurs, de métiers ou d’usages
disparus, parfois même de masques détournés de leur vocation première.
Certains de ces masques ont été réalisés pour protéger le visage, le déguiser, le transformer, le parer.
D’autres n’étaient pas à l’origine des masques, mais dès le premier regard, on ne peut manquer d’y
découvrir le visage qui s’y cache.
Nous vivons entourés de masques : masques de hockey sur glace, pièces usinées, rabots, masques de
base-ball, lunettes d’initiation, soufflets de forge, scaphandres et masques de pompiers, …
Nous les mettrons en regard de masques rituels d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et d’Amérique du
Nord pour dévoiler leurs convergences et leurs connivences.
« Face à face » : une rencontre poétique et éclairante entre le sacré et le profane, le passé et le
présent, le rituel et le fonctionnel.
Cette exposition sera mise en scène par le scénographe Robert Gervais et mise en lumière par
Stéphanie Daniel (récompensée aux Molières 2007 pour son travail sur les éclairages de la pièce
Cyrano de Bergerac).
Un ouvrage bilingue français-anglais avec des textes de Gilbert Lascault et Hubert Comte
sera publié à l’occasion de cette exposition. Parutions aux Editions Enfance de l’Art en
Septembre 2007.
Masque rituel Kifwebe, Songye,
République démocratique du Congo,
Bois sculpté et pigments,Début du
20ème siècle , Photo : © D. Voirin
Masque de Hockey sur Glace
Canada, Métal, Circa 1970, Photo : © D.
Voirin
Exceptionnel Masque Complexe Yup'ik,
Eskimo, Alaska, Bois, plumes et pigments
naturels, Hauteur : 44 cm, Fin du 19ème
siècle, Ex collection Heye Foundation,
Photo : © D. Voirin
29
Galerie Sam Fogg
15D Clifford Street
London W1S 4JZ
Tel: +44 (0) 20 7534 2100
Fax: + +44 (0) 20 7534 2122
web@.samfogg. com
Expose chez
Galerie Daniel Besseiche
33 rue Guénégaud 75006 Paris
Tel : + 33 40 46 08 08
MAGIE ET FOI, ART ETHIOPIEN
Sam Fogg, le marchand d’art éthiopien de référence, présentera une première exposition commerciale
d'art éthiopien à Paris à la Galerie Daniel Besseiche, 33 rue Guénégaud, du mercredi 12 au
dimanche 16 septembre 2007 dans le cadre du sixième Parcours des Mondes, l’événement annuel
mondial majeur pour les arts premiers. Sam Fogg présentera une sélection d’oeuvres d’art représentative
de la diversité et de la richesse de la culture éthiopienne : manuscrits anciens, rouleaux magiques et croix
en métal ou bois sculpté, datant de la dynastie Zagwé au 13ème siècle et jusqu’au 19ème siècle. Avec
Magie et foi, Art Ethiopien Sam Fogg organise une quatrième exposition d’art éthiopien suite au
succès de sa dernière exposition Art of Ethiopia à la galerie Pace Primitive à New York en 2005.
Une sélection de manuscrits du 17ème siècle sera présentée. Elle comprend un grand livre pliant aux
pages peintes dans un style exubérant et dynamique qui n’est pas sans parallèle avec le style
prépondérant des manuscrits éthiopiens du 17ème siècle mais dont la production émane probablement
d’un lieu éloigné de la cour. (fig.5) Un autre grand livre pliant, provenant de Lasta, dépeint le roi Lastan,
les saints Lalibela, Harbé et Yemreha et comporte les noms du donateur Zesellasé et du scribe Atnatyos.
Les collectionneurs ne manqueront pas d’être fascinés par des manuscrits et rouleaux magiques
(talismans). Ces derniers sont typiquement composés de trois bandes de parchemin jointes et ornées de
têtes de Gorgones, d’anges gardiens et de diagrammes magiques peints parmi des prières et des sortilèges
écrits en colonnes de langage Ge’ez. Ils avaient pour but la guérison et la protection contre les démons,
visaient à tenir à distance coliques et infections pulmonaires, étrangers et mauvais oeil et tenaient lieu de
prières pour la protection des femmes enceintes et des nourrissons. Ils étaient censés avoir des
propriétés curatives une fois enroulés autour du corps de leur propriétaire.
Croix manuelle, 17ème siècle, Bois
d’olivier (?), 45,5 x 16,5 x 2,5 cm
Pécheurs tenus par le démon , T’Emelyakos à
coté du diable, Diyablos, Livre peint pliant,
17ème siècle, Parchemin, 27 x 18 cm
Rouleau magique, Début 19ème siècle,
Parchemin, 204 x 11 cm
30
Bruce Frank Primitve Art
208 West 83 Street,
NY 10024
Tel: +1 212 579 35 96
Fax: +1 212 873 6069
bfrank212@aol. com
www.brucefrankprimitiveart. com
Expose chez
Goinard
11 rue Visconti 75006 Paris
Tel : +33 1 46 34 13 75
Depuis plus de 20 ans notre galerie est spécialisée dans l’art tribal des cultures africaine et
océaniennes.
Masque de danse, Ibo, Nigeria, 19 siècle c.
Height 12 inches
31
Patrick Fröhlich
Kirchgasse 33
8001 Zurich
Tel:+41 1 242 89 00
patrikfroehlich@swissonline. ch
www.tribalart. ch
Expose chez
GNG
3 rue Visconti 75006 Paris
Tel : +33 1 43 26 64 71
Patrik Fröhlich a ouvert sa galerie en 1986. En qualité de spécialiste de l’art d’Afrique et d’ Océanie il
participe à l’événement Parcours des Mondes depuis sa première édition. Cette année il expose dans le
cadre du Parcours des Mondes un appuie-tête important des Yatmul, Nouvelle Guinée et un masque
classique des Ligbi, Côte d’Ivoire. Entre d’autres sculptures africaines et océaniennes de grande qualité il
expose aussi une groupe des objets Luba/Hemba.
Appuie-tête anthropomorphe, Yatmul, moyen Sepik, Nouvelle Guineé,
Bois, H. 68.5 cm, Provenance: succession Simon Spirer, Genève
Photo: Peter Schälchli
Masque de la société Do, Ligbi, Côte d’Ivoire., Bois, H. 39 cm,
Provenance: Galerie Diericks, Bruxelles, Ernst Winzki, Zürich, Photo:
Adrian Fritschi
32
Galerie Jacques Germain
1625 rue Clark, Suite 706
Montreal H2X 2R4
Tel: +1 514 278 6575
Fax: +1 514 278 94 30
info@jacquesgermain. com
www.jacquesgermain. com
Expose chez
Jousse Ent.
18 rue de Seine 75006 Paris
Tel : +33 1 53 82 13 60
SCULPTURES ANCIENNES DU SUD DU SAHARA
Des voyages successifs en sol africain entrepris dès 1989 insufflent à Jacques Germain sa passion pour
les arts anciens d’Afrique noire et le désir de se consacrer à leur rayonnement. Sans cesse renouvelée,
nourrie et entretenue au gré des rencontres – avec les collectionneurs, scientifiques et marchands, certes,
mais surtout avec les objets –, cette passion demeure toujours au coeur d’une démarche emprunte de
grande rigueur.
En tant que marchands expert, Jacques Germain est l’auteur de trois articles parus dans les périodiques
Art Tribal et Arts d’Afrique noire. Il a publié plusieurs catalogues et a récemment agit à titre de
commissaire invité pour l’exposition Afrique sacrée. Arts anciens de l’Afrique subsaharienne, présentée au
musée des beaux-arts de Montréal. Depuis 2004, la galerie multiplie ses participations remarquées au
prestigieux événement Parcours des Mondes.
Masque féminin deangle, Côte d’Ivoire, région de
Man, Dan, XIX –XX e siècle, Bois noirci,
fibres, cordelettes et anciennes patines d’usage,
Hauteur : 22,5cm, Provenance, Galerie Merton
Simpson, New York ( 1973)
Collection privée ( Canada)
Masque Buffle de la société secrète mapfeli,
Cameroun, région du Grassland, Bamileke, XIXe
siècle, Bois et ancienne patine d’usage, Hauteur
71 cm, Provenance : Collection J.J. Klejman, New
york, Collection Gil Lipton, Londres
Masque-Haume sowei de la société du Sande
Sierra Léone, région du Sud-Ouest
Mende-vai, Début XXe siècle
Bois noirci, kaolin et ancienne patine d’usage
Hauteur 44cm, Provenance Collection Pierre et
Claude vérité, Paris
33
John Giltsoff
Carrer Petunies 28, Ses Costes,
17255 Aiguablava, Girona
Tel:+ 34 972 62 4001
Fax: + 34 972 62 4007
giltsoff@mail. com
Expose Chez
Galerie Romanet
30 rue de Seine 75006 Paris
Tel : +33 1 43 26 46 70
Ce très bel exemple de masque Mbunda «Sachihongo» sera exposé à l’occasion de Parcours des
Mondes en septembre à Paris.
Ayant appartenu précédemment au collectionneur new-yorkais William Brill, ce masque est lié aux
peubles Tchokwe et Luba d’Angola et de la République Démocratique du Congo.
Masque M’Bunda ; Tchokwe , Angola/Zambia Borderlands
19e; ex collection : William Brill, New York, H. : 41 cm
34
Antiquair K. Grusenmeyer
14, rue Lebeau
1000 Bruxelles
Tel : +32 2 514 0337 - M+32 75 475 729
Fax : +32 2 514 0337
karim@grusenmeyer. be
www.grusenmeyer. be
Expose chez
Délire en Formation
12 rue Guénégaud 75006 Paris
Tel : +33 146 33 25 73
La Galerie Grusenmeyer est fière de présenter à l’occasion de Parcours des Mondes 2007 un
exceptionnel ensemble de sculptures Gupta ( l’âge d’or de la culture Indienne III e –IV e AD)
Elle présentera également à Paris une collection d’armes indienne ainsi qu’une sélection de
sculptures Khmers et de des bronzes « Dongsoniens » de l’age de bronze.
En ce qui concerne l’art tribal, la galerie montera quelques sculptures de Madagascar ainsi que des
squelettes Asmat.
Exceptional Female Deity East India Gupta period - 5th Century AD Terra cotta 79 cm
35
Michael Hamson Oceanic Art
360 Palos Verdes Drive West
Palos Verdes Estates CA 90274
Tel: +1 310 373 1392
Fax: +1 310 375 3166
mhamson@earthlink. net
www.michaelhamson. com
Expose chez
C/O Galerie Landrot
5 Jacques Callot 75006 Paris
Tel : +33 1 43 26 71 13
Michael Hamson est spécialiste de l’art de la Nouvelle Guinée.
Il possède un master en histoire de l’art africain et océanien et a fait plus d’une quarantaine de
voyages dans les contrées les plus reculées de la Papouasie Nouvelle Guinée.
Il s’intéresse plus particulièrement à l’esthétique de l’art de Nouvelle Guinée et s’interroge sur les
critères de sélection entre chefs d’oeuvres et pièces plus modestes.
Pour Parcours des Mondes 2007 il a sélectionné quelques chef d’oeuvres pré-contact de Nouvelle Guinée
en pierre gravés.
Pre-contact, stone-carved Yangoru Boiken double figure,
New Guinea, 19th century, 193 cm,ex. George Kennedy,.
36
Wayne Heathcote Gallery
2 place du Petit Sablon,
Brussels 1000
Tel : +32 2 502 6528
Fax :+32 2 502 7059
whg@skynet. be
www.heathcote-gallery. com
Expose chez
Galerie États d’art
35 rue Guénégaud 75006 Paris
Tel : +33 1 53 1015 75
A Sepik Figural Hook, Paul Wirz, 1930
Serge Brignoni, Bern, Patricia Withofs, London
Marquesan stilt step, Double figures, old
Probably an early 18th century, Piece done
without tools, Extremly hidh quality.
Proboscis Monkey Mask, Jack Sadovnic coll.
Iban/ Dayak tribe, 19th century
37
Galerie Charles Wesley Hourdé
10 rue des Beaux-Arts
75006 Paris
Tel : 33 954 647 599
Installé depuis peu dans sa nouvelle galerie de St Germain des Prés, Charles-Wesley Hourdé
participe pour la première fois à l’événement Parcours des Mondes. Il réunit pour l’occasion des
objets d’Afrique, d’Océanie, des Amériques et d’Indonésie. Tel un cabinet d’amateur, les pièces sont
choisies pour leurs authenticités, leurs intérêts artistiques et ethnographiques. Ce lieu multi-culturel
attire autant le néophyte recherchant l’objet rare ou l’objet de forme, que le collectionneur éclairé
souhaitant compléter son jardin secret.
38
Galerie Olivier Larroque
1 rue de Bernis
30000 Nîmes
Tel :.+33 4 66 67 40 78
Mobile :+33 6 800 800 93
o.larroque@infonie. fr
Expose chez:
Galerie Nivet-Carzon
40 rue Mazarine 75006 Paris
Olivier Larroque présente une sélection d’oeuvres d’Afrique noire issues d’anciennes collections. On
retiendra notamment une rare statue Mende, un masque We de la collection Van Lier ou encore une très
ancienne statuette Lulua. Comme à son habitude il complètera cet ensemble par des objets
ethnographiques choisis pour leur grande ancienneté et leur perfection formelle, telle cette cuillère
rituelle Dogon ou ce marteau à tapa Zande. Au sous-sol de la galerie, deux expositions thématiques
viendront enrichir cet ensemble : l’une consacrée aux élégants casse-tête et bâtons de combat du sud-
Soudan, l’autre à la statuaire encore méconnue des Lamba, Lhosso et Komkomba du nord Ghana et
Togo.
Thématique de l'exposition: Au rez-de-chaussée, une sélection d'oeuvres d'Afrique noire issues
d'anciennes collections. Au sous-sol, "Statuaire Lamba du nord-Togo" et "Bâtons de combat du sud-
Soudan".
Masque Wé, Côte d'Ivoire, H: 29 cm, Ancienne collection Van Lier.
©David Huguenin.
39
Galerie Alain Lecomte
21 rue Guénégaud
75006 Paris
Tel : 01 43 54 13 83
lecomte.afrique@wanadoo. fr
La Galerie Alain Lecomte est présente dans les plus prestigieux salons du monde de l'Art Tribal , New
York , San Francisco , Bruxelles .
La galerie vend et expertise dans le triangle d'or de l'Art primitif , au 21 rue Guenegaud, à Paris . Pour ce
parcours , des objets rares , bien sur , mais aussi troublant comme ce très fort fétiche "Nkisi" Kongo ,
avec ses épaules hérissées de clous , provenance Charles Ratton .Toujours dans la même région, une
curieuse statue Téké du Congo Brazzaville , sans doute destinée a se protéger des maladies , un oeil
étant complètement vertical , une charge magique posée sur le front !!! Le Nigeria est également présenté
avec cette noble statue de femme agenouillée, de l'ancienne collection William Brill de New York ,
reproduite dans Arts d'Afrique Noire en 1978 . Bien d'autres pièces , toutes provenant d'anciennes
collections Européenne ou Américaine seront exposées , vendues avec certificat d'expertise.
Grande statue des Téké du Congo : 60 cm
Fétiche Yombe du Congo provenance Charles Ratton, les "bilongos " ont
disparus mais les clous sont encore bien là H: 53 cm .
40
Johann Levy Art Primitif
40 rue Mazarine
75006 Paris
Tel : +33 1 43 25 24 64
johann.levy@free. fr
Pour le mois de septembre la galerie montrera une sélection d'oeuvres acquises récemment provenant
d'anciennes collections européennes et américaines dont un ensemble de sculptures Baoulé comprenant
une maternité très archaïque, une sublime canne Grébo du Liberia et une exceptionnelle et rarissime
sculpture de reine Igala de la région de la Bénoué au Nigeria.
Statuette masculine du Byeri Fang Okak ou Ntoumou,
Nord-Est de la Guinée Équatoriale, Bois, cuivre et
clous de tapissier, H : 21 cm, Collectée dans les années
20 par un militaire espagnol en poste en Guinée
Équatoriale, Photo : Thierry Ollivier
41
Galerie Albert Loeb
12 rue des Beaux-arts
75006 Paris
Tel: +33 1 46 33 06 87
galerieloeb@wanadoo. fr
www.galerieloeb. com
Pour le Parcours des Mondes 2007, la Galerie Albert Loeb a choisi pour thème emblématique de son
exposition : les oiseaux .
Elle présentera un ensemble d’oiseaux de cannes de champion-cultivateur Sénoufo de Côte d’Ivoire et
une sélection d’oiseaux Bozo et Bambara du Mali.
OISEAUX DE CANNES DE CHAMPION-CULTIVATEUR :
chez les Sénoufo de Côte d’Ivoire
L’oiseau, emblème des cannes de champion-cultivateur, est particulier à quelques groupes Sénoufo de
Côte d’Ivoire : les Kafibele, Kassembele et Gbato. Généralement représentés en vol, portant sur les ailes
des petits, ces oiseaux en bois sculpté - seuls, par paires ou par groupes de trois - sont placés au sommet
d’une longue canne plantée au milieu du champs.
Cette canne préside à la compétition rituelle qui désignera le meilleur cultivateur de l’année parmi les
jeunes initiés au poro. Ce rituel qui accompagne le simple travail du labour est considéré comme un acte
magique pour favoriser la fertilité et a un rôle de cohésion sociale.
La représentation d’oiseaux regroupés à deux ou trois ou portant sur leurs ailes déployées des petits
renforce l’idée de fertilité et de fécondité et exprime, comme le travail en commun dans les champs, la
nécessaire solidarité entre générations, l’une des valeurs fondamentales enseignées aux jeunes initiés au
poro.
KONO (oiseau en bambara)
chez les Bozo et les Bambara au Mali
Au centre ouest du Mali, de la région de Bamako à celle du lac Débo et de part et d'autre des fleuves
Niger et Bani, les populations Bozo et Bambara perpétuent une tradition millénaire de théâtre sacré
appelé Sògo bò « les animaux sortent », cÀko, « la chose des hommes » ou Do bo « le secret, le
mystère ». Les migrations des oiseaux, les nidifications, sont liées à la vie agricole, au rythme des grandes
pêches et aux grandes crues. C’est donc tout naturellement que les masques des oiseaux du fleuve, des
aigles pécheurs, des aigles chasseurs, des vautours, des calaos, des tourterelles, viennent « danser » dans le
sògo bò. Leurs sorties sont saluées par de nombreux chants et hymnes qui racontent leurs mythes et
illustrent les caractères humains.
Destiné à tous les villageois, le sògò bò joue un rôle de cohésion sociale, d’éducation et de
divertissement au sein de la communauté.
Kungodono kun, tête de coq de brousse,
région de Tamali, Mali, Bois polychrome,
longueur 87 cm
Oiseaux de cannes de champion-cultivateur , Sénoufo, Côte
d’Ivoire, bois polychrome, largeur 61 cm.
Kote kono, Mali
42
Galerie Davide Manfredi
Via Marco d’Oggiono 12
20123 Milano
Italie
Tel : +39 837 55 20
primart@tin. it
Expose chez
Espace Helenbeck
17 rue des Beaux-Arts 75006 Paris
Tel : +33 1 43 26 76 69
La Galerie présentera une exposition centrée sur les arts tribaux et archaiques d’Asie du sud est.
Elle montrera également des pièces préclassiques des cultures mongoles et indochinoise ainsi que
des objets d’art tribal indonésien
feathers hat from Papua New Guinea e
gold buddha, Chiampa period of Indrapura (9-
10 sec) gold and cristal,Vietnam
Mother of pearl,Liao Dinasty,Cina
43
Galerie Mermoz
12 rue de beaux-Arts
75006 Paris
Tel : + 33 1 40 46 82 40
galerie.mermoz.beaux-arts@wanadoo. fr
La Galerie Mermoz est spécialisée en objets d’art précolombien de grande qualité depuis 1970.
Monsieur Micali a trente sept ans d’expérience dans ce domaine. Il fait des expertises et donne des
conseils pour des futures acquisitions à des grands collectionneurs, des institutions ou des musées à
travers le monde.
La Galerie Mermoz est spécialisée en antiquités précolombiennes en terre cuite, bois, jadéite, or et
pierres, appartenant aux anciennes civilisations de la Mésoamérique, du Mexique, du Guatemala, du
Costa Rica, du Pérou et de l’Equateur datant de 1500 AV à 1521 AP J.C.
Monsieur Micali est :
- Membre du Syndicat National des Antiquaires depuis 1975
- Membre de la Compagnie Nationale des Experts depuis 1993
- Member of National Association of dealers in Ancient, Oriental and Primitive Art in U.S.A. depuis
1997
Dignitaire assis, Maya, Jaina, Campeche,
Mexique, 550-850 ap J-C ; H :17 cm ;L :
7,3 cm ; E : 7,6 cm
Sceptre, Maya, Mexique, 550-950 ap J-C, H :
18cm ; L :11,5 cm ; E 0,9 cm
44
Galerie Meyer -Océanic Art
17 Rue des Beaux-Arts
Paris 75006 France
Tel: +33 1 43 54 85 74
Fax: + 33 1 43 54 11 12
Mobile : + 33 6 80 10 80 22
ajpmeyer@aol. com
www.galerie-meyer-oceanic-art. com
Pour le Parcours de Mondes 2007 je vais mettre l’accent sur l’art Polynésien avec un exceptionnel
ensemble de quelque 20 pièces provenant des anciennes cultures de Tahiti, les Iles Marquises, les Iles
Cook, les Tuamotus, la Nouvelle-Zélande, Fiji, Tonga et Hawaii.
Un autre accent sera mis sur la représentation figurative des cultures de la Mélanésie avec notamment un
ensemble de représentation d’ancêtres de la Nouvelle-Guinée (regions du Sepik, Asmat, Korvar, & Yuat)
les Iles de l’Amirauté, la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle Irlande.
L’Australie sera représenté par une sélection de Tjuringa (tablette sacrée) de grande qualité.
Rare et superbe piège à oiseaux, ou mutu, kaka,
Maori, aire Waikare-Moana, Est de l’Ile du
Nord, Nouvelle-Zélande, Polynésie. Bois de pin
Kauri. 24 x 24 x 3 cm. XVIIIe/XIXe siècle.
Rare dague de combat finement sculptée en
forme d’ancêtre, Mélanésie. Obisidienne (verre
volcanique), bois et pâte de noix de parinarium.
XIXe siècle. 23 x 4,3 x 3 cm. Anciennement
dans une collection privée allemande. Ex-
Galerie Valluet, Paris
Superbe tjuringa sacré, Peuple Arunta, Désert
central, Australie. Schiste gris, ocre rouge. 26,5 x
13 x 1,3 cm. XIXe siècle ou antérieur
45
Galerie Alain de Monbrison
2, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
Tel : +33 146 34 05 20
Fax :+331 46 34 67 25
courrier@monbrison. com
www.monbrison. com
Spécialisé depuis 1971 dans les arts primitifs d’Afrique et d’Océanie, Alain de Monbrison est expert
auprès de la cour d’Appel de Paris, expert auprès du Syndicat Français des Experts professionnels en
oeuvres d’art et membre du Syndicat National des Antiquaires.
Il a, en tant qu’expert participé à des ventes publiques de renom, parmi lesquels les ventes Hubert
Goldet (juin 2001), René Gaffé (décembre 2001), André Breton (avril 2003), Pierre et Claude Vérité
(juin 2006). Il travaille également avec les musées, en France et à l’étranger.
Statue Hemba, République Démocratique du
Congo, H : 58 cm
Masque Fang, H : 34 cm, XIXe, Gabon,
Provenance : Collection Anspach, Publié dans :
African Tribal Sculpture, Museum Primitive
Art
46
Patrick Morgan Gallery
10 rue des Beaux-Arts
75006 Paris
Tel: +33 1 43 226 57 90
pmmarts@hotmail. com
47
Galerie Marcel Nies
Lange Gasthuisstraat 28
2000 Antwerpen
Tel: +32 3 226 74 55/5575
Fax :+32 3 226 64 84
marcelnies@skynet. be
www.asianart. com
Expose chez :
Nicolas Deman
12 rue Jacques Callot
Tel : + 33 43 26 99 73
Marcel Nies est spécialisé en art oriental depuis 1972. Sa collection comprend des sculptures, des
peintures et des objets rituels de l’Inde, des régions de l’Himalaya et des contrées du sud-est de
l’Asie. La galerie présente cette collection constamment enrichie de nouvelles acquisitions et
organise chaque année une exposition spéciale et thématique. Les oeuvres sont sélectionnées selon
des critères de qualité et de condition, d’originalité, de rareté et surtout de haut niveau artistique.
Toute pièce est accompagnée d’une documentation étendue et d’une garantie d’authenticité. Marcel
Nies Oriental Art a participé à de nombreuses foires internationales, et depuis 1986 expose à The
European Fine Art de Maastricht.
Amaravati torso 136cm
Vajrasattva, Tibet, 12th-13th century, Copper alloy, H.51,7 cm.,
Provenance : Formely coll. J. Gelpey, London., Formely coll. Mrs.
Kemper, London.
48
Caroline Markovic
L'Atelier d'Artistes
12 rue Jacob
75006 Paris
Tel : 06 30 78 23 89
Fax : 09 54 06 49 90
cmarkovic@latelierdartistes. com
Situé en plein coeur de Saint-Germain des Près dans la cour intérieure d'un Hôtel particulier du 17eme
siècle, l'Atelier d'Artistes présente depuis décembre 2006 un nouvel espace dédié aux voyages et aux
grandes explorations ....
A travers un choix de tableaux, dessins et photographies, Caroline Markovic nous dévoile la magie des
civilisations africaines et océaniennes, celle qui opère dans les oeuvres photographiques de George
Rodgers ( Kordofan,1949), les solarisations de Maurice Tabard ( masque Punuu), dans un rare dessin de
Louis Lebreton exécuté à Tahiti durant son voyage dans le Pôle Sud et l'Océanie de Dumont-D'Urville.
Maurice Tabard (1897-1984), Solarisation,
Masque Punu, 1937, Signée et titrée au crayon,
Tirage argentique d'époque recouvert par film
transparent de couleurs, 22 x 17.1 cm
George Rodger (1908-1995), Femme Nuba,
Soudan, Kordofan, Tirage argentique d'époque
du voyage, circa 1949, 25 x 16,5 cm
Charles Alfred Le Moine, Promenade à cheval aux
marquises, Huile sur Toile ( 50 x 41 cm)
49
Noire d’Ivoire
40 rue Mazarine
75006 Paris
Tel : +33 1 46338271
Fax :+33 1 43 29 44 51
info@primitive-art. com
La galerie Noir d’Ivoire du 19 rue Mazarine a ouvert ses portes en 1985. Elle est animée par Yasmina
CHENOUFI, dont les expositions à thème sont toujours originales et novatrices.
Elle se passionne depuis longtemps pour les cultures archaïques de l’Afrique subsaharienne, dont elle a
fait sa spécialité.
Membre de la Compagnie Nationale des Experts.
Yasmina Chenoufi présente à l’occasion de ce Parcours des mondes 2007 une sélection d’objets
principalement en pierre, en bronze et en terre cuite. Outils en pierre du néolithique saharien,
parures en cire perdue des royaumes Gan du Burkina Faso et bronzes royaux du Bénin
Pipe de dignitaire, laiton à la cire perdue - Bamoum - Grassland -
Cameroun - 29 cm (Fourneau) - Fin du XIX° siècle © Crédit
Photographique : Reginald Groux
Léopard dévorant une biche provenant d'un autel familial Asen - Fon -
République du Bénin - 43 cm - Fin du XIX° siècle © Crédit photographique :
Reginald Groux
50
Noire d’Ivoire
18 rue Guénégaud
75006 Paris
Tel :+33 1 43 54 4451
Fax : +33 1 46338271
info@primitive-art. com
Reginald Groux présente une collection d'objets Ewe du Togo : Statuettes d'autel au traitement cubiste,
statues-poteaux anthropomorphes, objets de divination... Cet ensemble permet de mieux percevoir la
richesse culturelle et créative d'une ethnie dont l'art méconnu mérite d'être découvert.
Importante statue féminine - Ewe - Togo - 80 cm - Début du XX° siècle ©
Crédit Photographique : Reginald Groux
Couple de statuettes géométrisées - Ewe - Togo - 29 et 30 cm - Début du
XX° siècle © Crédit Photographique : Reginald Groux
51
Joaquin Pecci Tribal Art
23, rue des Minimes
Bruxelles 10000
Tel : +32 2 502 2416
Fax :+32 477 439412
joaquin.pecci@skynet. be
www.joaquinpecci. net
Expose chez:
C/O Galerie Sellem
5 rue Jacques Callot75006 Paris
Tel : +33 1 56 24 34 74
Pendant quinze années, Joachin Pecci voyage inlassablement en Asie et devient particulièrement
intéressé par les cultures chamaniques de la région de l’Himalaya. En même temps, il découvre l’art
africain et sa passion se développe , particulièrement pour l’art du Congo, Le Mali, et le nord du Nigeria.
Après une longue et réussie collaboration avec la galerie Grusenmeyer à Bruxelles comme conseiller
pour l’art africain, pendant laquelle en 2003, le très beau catalogue « spirale et ancêtres « sera publié,
dialogue entre l’art asiatique et africain, Joaquin Pecci décide de mettre fin à cette collaboration afin de se
consacrer entièrement à sa propre spécialité : l’Art africain et de l’Himalaya. En 2006, il édite le catalogue
« Femina », rendant hommage à al représentation de la féminité et montrer son choix dans une double
exposition à Bruxelles et à Paris.
Joaquin Pecci participe annuellement aux événements de Parcours des Mondes et de Bruneaf.
Début 2007, il est à l’origine du projet « Crossroads » qui se déroule à San Francisco et ou 6 marchands
confrontent leur regard et leur sensibilité dans un même espace.
En Juin 2007 Joaquin Pecci ouvrira sa galerie au Sablon, au 38 rue des Minimes à l’occasion de Bruneaf.
Pour l’édition 2007 du Parcours des mondes il présentera au n°5 de la rue Jacques Callot, une sélection
très pointue d’objets des régions qu’il affectionne.
Cavalier, Népal région DOLPO, L: 65cm, H:98cm, largeur: 28cm,
Pas de provenance part. ,très vieil objet.
Petite statue Senufo, Côte d'Ivoire, H: 26 cm,provenance: old Belgian
coll.
52
Pace Primitive
32 East 57 Street,
New York, NY 10022
Tel: +1 212 421 3688
Fax:+1 212 751 7280
Carlo@paceprints. com
www.paceprimitive. com
Expose Chez
Nicolas Deman
12 rue Jacques Callot 75006 Paris
Tel : + 33 1 43 26 99 73
Pace Primitive, fondée en 1973 en collaboration avec PaceWildenstein, est spécialisée dans les arts
premiers de la plus haute qualité. La mission permanente de Pace Primitive de rechercher des sculptures
exceptionnelles du continent africain a conduit durant plus de trente ans à la présentation d’expositions
innovantes à New York, Paris et Tokyo. Pour Parcours des Mondes 2007, Pace Primitive propose une
collection de statuettes africaines de petite taille. Délicate ou puissante, hiératique ou expressive, chacune
d’elles représente en soi un chef-d’oeuvre de sculpture.
Exposition : Small Wonders
Catalogue illustré disponible.
53
SAGEMONOYA
Yotsuya 4-28-20-704, Shinjuku-ku,
TOKYO 160-0004, Japon
Tel +(81) 3 3352 6286
Fax+(81) 3 3356 6581
netsuke@gol. com
www.netsuke. com et www.sagemonoya. jp
Expose chez:
Espace 4
9 rue Mazarine 75006 Paris
Tel : 1 46 34 04 62
SAGEMONOYA est la seule galerie Japonaise spécialisée en Netsuke et Sagemono.
Les Netsuke sont des petites sculptures, généralement en ivoire, bois ou corne de cerf, qui servaient a
attacher des Sagemono (boites a médicaments, bourses, blagues a tabac, étuis a pipe, etc.) autour de la
ceinture des Kimono (Obi).
SAGEMONOYA présentera environ 250 Netsuke et Sagemono durant l’exposition « Parcours des
Mondes ». Tous les objets présentés datent principalement des 17eme, 18eme et 19eme siècles et sont
tous d’origine Japonaise.
Daruma, signe TOKOKU, 19eme. Bois avec
incrustations d'ivoire et corail. Hauteur 3,1 cm
Dragon, signe YOSHIMASA. 18eme siècle. Ivoire.
Hauteur 4,4 cm
Pêcheuse avec bébé, non signe. 18eme siècle.
Ivoire. Hauteur 11 cm
54
Adrian Schlag
33 rue Joseph Stevens
B-1000 Bruxelles
Tel : +49 172 80 41 744
adrian@schlag. net
www.tribal-art. de
Expose chez:
La Bouquinerie de l’Institut
3 rue des Beaux-arts 75006 Paris
Tel + 33 1 55 42 62 52
55
Galerie Serge Schoffel-arts Primitifs
47, rue des Minimes
B - 100 Bruxelles
Tel : +32 2 503 2847
fa934378@skynet. be
www.serge-schoffel. com
Expose chez:
Galerie mazarine
19 rue Mazarine 75006 Paris
Tel + 33 46 33 47 71
Installée depuis quatre ans au coeur du Sablon à Bruxelles, notre galerie est toujours spécialisée dans
les arts primitifs au sens large. Les régions du monde les mieux représentées sont l'Afrique
subsaharienne, la Mélanésie et l'Indonésie. Nous réservons généralement notre sélection à la
sculpture mais pas exclusivement. Ouverts à toutes choses avec une égale passion, seuls les
exigences strictes d'ancienneté et l'excellence artistique motivent nos choix.
Figure de reliquaire Mahongwe, Gabon.
42 cm.
56
Galerie Schoffel –Valluet
14 rue Guénégaud
75006 Paris
Tel + 33 43 26 83 38
christine.valluet@wanadoo. fr
La galerie présentera à l’occasion du Parcours des Mondes une sélection de grandes sculptures,
principalement d’Afrique et d’Océanie.
Crochet « Yipwon », Nouvelle-Guinée Peuple Alamblak, (moyen sépik),
H.: 160 cm, Ancienne collection Patricia Withofs (Londres)
57
Galerie S.L.
3, rue Visconti
75006 Paris
Tel : +33 1 43 25 35 5
Fax : +33 1 43 25 31 34
s.leguennan@wanadoo. fr
Pour ce Parcours des Mondes, la Galerie SL partage son espace entre Afrique et Asie. Nous vous
proposons de découvrir nos nouvelles acquisitions. Objets religieux d’Éthiopie, belle ethnographie, ainsi
que des masques du Sud de la Chine et des objets de formes.
Croix Copte de Lalibela, Éthiopie
14ème siècle, fer, H : 21 cm l : 7,5 cm
58
Galerie Vanuxen
52 rue Mazarine
75006 Paris
Tel : +33 1 43 26 03 04
rvanuxem@yahoo. fr
ARTS ANCIENS DU MALI
Exposition 12 septembre au 27 octobre 2007.
Vernissage le mardi 11 septembre.
Les arts anciens originaires du Mali sont célébrés tant par leur qualités esthétique que par leur présence
centrale dans les grandes collections à la fois publiques ( musée du quai Branly à Paris/ collection
permanente du Metropolitan à New York à travers la collection Wundermann) et privées ( musée
Dapper).
Leur importance est aussi liée à la richesse de leur univers symbolique si bien étudiées par plusieurs
générations d’ethnologues ( on peut même dire que l’ethnologie française a liée en partie son destin à
l’étude des sociétés Dogon et Bambara à travers des figures aussi importantes que Marcel Griaule, Jean
Rouch, Germaine Dieterlen, ou encore Michel Leiris.
Si les arts Dogon, Bambara ou encore Sénoufos ont été chacun célébrés et exposés au fil des grandes
expositions monographiques qui ont marqué notre vision des arts africains, rares ont été les entreprises
pour montrer la richesse d ces arts du Mali dans leur ensemble afin d’affirmer la variété et la créativité de
chaque ethnie dans un cadre plus large montrant le lien qui unit toutes ces sociétés tant sur le plan
culturel qu’artistique. C’est le propos et l’ambition à la fois de cette exposition et de l’ouvrage qui le sous
tends.
L’ouvrage Arts anciens du Mali, Texte de Bertrand Goy, sera disponible.
Arts anciens du Mali, Texte de Bertrand Goy Photographies de Hughes Dubois illustrant un panorama de 75
objets provenant de différentes cultures du Mali. 180 pages / hard cover
Important masque fétiche KONO
Ethnie Bambara, Collecté dans les années 1950,
Crédit Photo : Hughes Dubois
Masque N’Tomo 1 :, Masque peigne de la
société initiatique N’Tomo, Ethnie Bambara /
Mali, Ancienne Collection Jean Coene/
Bruxelles, Crédit Photo : Hughes Dubois
Récade Rituelle Tellem figurant un personnage
féminin ( 2 photos) , Tellem/ Mali
Crédit Photo : Hughes Dubois
59
Galerie Joris Visser
37 rue Lobeau
Bruxelles 10000
Tel :+32 2 503 49 42
Fax :+32 2 514 38 09
jorisvisser@hotmail. com
www.tribalarts. com
Expose Chez :
Cat Berro
25 rue Guénégaud 75006 Paris
Tel : +33 1 43 25 58 10
La galerie Joris Visser a été créée en 1968 et offre un large choix d’antiquités d’Afrique et du pacifique,
d’une rare qualité. Pour Parcours des Mondes, la galerie exposera également une sélection de peintures
sur écorces et de tapas.
Rare Masque Kipang,New Ireland, ©Anne de Knock
60
Voyageurs et Curieux
2, rue Visconti
75006 Paris
Tel :+33 1 43 26 14 58
Fax : +33 1 43 26 53 78
contact@voyageursetcurieux. com
www.voyageursetcurieux. com
Comme chaque année à l’occasion du « Parcours des Mondes », Jean-Édouard Carlier présente dans sa
galerie une sélection rigoureuse d’oeuvres d’Océanie. Parmi les nouvelles acquisitions exposées, un
masque en tapa du golfe Papou, un ensemble de sculptures de Papouasie, une sélection d’objets
Aborigène et aussi quelques rares objets d’art et d’ethnographies de Mélanésie, Polynésie et de
Micronésie.
Pendentif kapkap. Manus, Iles de l’Amirauté, Mélanésie., Coquille de
bénitier géant (tridacna gigas), écaille de tortue et fibres, H. : 10,5 cm.
61
Galerie 1900-2000
8, rue Bonaparte
75006 Paris
tel: +33-(0)1-43-25-84-20
fax: +33-(0)1-46-34-74-52
www.galerie1900-2000. com
Dédiée aux avant-gardes du XXe siècle, et plus particulièrement au surréalisme, la Galerie 1900-
2000 participera à la sixième édition de « Parcours des mondes", le rendez-vous des arts premiers à
Saint-Germain-des-Prés, qui se tiendra cette année du 11 au 16 septembre.
Autour de plusieurs objets issus de l'ancienne collection André Breton, Marcel et David Fleiss ont
rassemblé un ensemble d'oeuvres en provenance de ces îles des mers du Sud qui ont constamment
inspiré les poètes et les artistes du mouvement depuis l'achat par Breton, en 1913 d'un "moai
kavakava", sculpture à côtes de l'île de Pâques, plus tard reproduit dans "Nadja" en même temps
qu'un grand masque sulka de Nouvelle-Bretagne.
Rendue possible grâce aux prêts de collectionneurs amis de la galerie, cette exposition se veut un
hommage à l'esprit de découverte des surréalistes.
DE L’ ILE DE NIAS A L’ILE DE PÂQUES
L'exposition invite à un périple d'ouest en est, au long des îles qui s'égrènent de l'océan Indien au
Grand Océan. Soit, de l'île de Nias, au large des côtes occidentales de Sumatra – on se souvient de la
photo de Man Ray, "La lune brille sur l'île Nias", jusqu'à l'île de Pâques – cette "Athènes de
l'Océanie" représentée aussi grande que l'Europe sur la fameuse carte "Le monde au temps des
surréalistes", parue dans la revue "Variétés" en 1929.
Les étapes de ce voyage : l'Amirauté, la Nouvelle-Irlande, la Nouvelle Guinée les Salomon, la
Nouvelle-Guinée, l'archipel des Fidji, Rarotonga, Tahiti, les îles Marquises. Parmi les oeuvres venues
d'Indonésie, on notera en particulier trois objets rares de la petite île d'Enggano, au large de
Sumatra.
Plutôt qu'un palmarès surréaliste des arts d'Océanie, l'exposition proposée par la Galerie 1900-2000
présente un témoignage sur l'aventure intellectuelle et poétique qu'a pu représenter la passion des
"arts sauvages" pour quelques amateurs liés au surréalisme.
Nias Indonésie,Siège nobiliaire en calcaire « osa osa » à quatre pieds courts,
une queue courte et une tête de Lasara réalisée à l’occasion d’une fête en
l’honneur d’un homme,Siège à une tête nommé Si sara Bagi ou Si sara högö
19ème siècle,82 x 54, 5 x 5O cm
Iles de pâques; Casse Tête Ua, 19ème siècle, Bois dur à patine brune brillant
106 x 10 cm



Recherche
Traductions du site
Menu
Lettre d'information
Liens
Publicités